Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Location-Distribution – Un second trimestre favorable à la filière Matériel

Location-Distribution – Un second trimestre favorable à la filière Matériel

6 septembre 2016
<span>Location-Distribution</span> – Un second trimestre favorable à la filière Matériel

Même si le contexte macroéconomique reste peu porteur, les professionnels de la distribution et de la location de matériels pour le BTP ont vu leur activité progresser au cours du second trimestre de l’année. Confirmation à la lecture du Baromètre DLR* rédigé par le cabinet Astéres, dont certaines données chiffrées doivent être remises dans leur contexte. Commentaires.

Capture distributeurs+32%. Les distributeurs ont ainsi vu leur activité bondir de manière spectaculaire au cours du deuxième trimestre, après un premier trimestre également orienté à la hausse. Cette envolée de leur chiffre d’affaires, extrapolé à partir d’un échantillon réduit, s’explique, pour l’essentiel, par la loi Macron. Les ventes de matériel neuf comme les ventes d’occasion ont bénéficié de la prolongation jusqu’en avril 2017 du dispositif de sur-amortissement favorable aux investissements dans les secteurs clients. Les ventes ont représenté 64% du chiffre d’affaires global. Dans le détail, les ventes de matériel neuf ont progressé de 52% sur un an. Pesant à hauteur de 58% du chiffre d’affaires global, le segment « neuf » est le plus grand contributeur à l’activité. Il explique 24 points des 32% de hausse enregistrés au T2. Les ventes d’occasion ont également progressé (52% sur un an), mais elles n’ont représenté que 6% du chiffre d’affaires global des distributeurs. Les facturations de main d’œuvre et la vente de pièces détachées ont augmenté, ce qui semble cohérent avec la progression de la location courte durée. Autre indicateur « au vert », les carnets de commandes dont les niveaux se maintiennent à un niveau élevé. Au 31 mars, la prise de commandes représentent 77 jours de chiffre d’affaires. La dynamique amorcée perdure, les dirigeants restant globalement optimistes quant à l’activité à court terme. Le solde d’opinion est nettement positif pour le cinquième trimestre consécutif (43 au T2). Une majorité (57%) des répondants prévoie une stabilisation de leur activité, 47% s’attendent à une hausse et aucun n’anticipe de baisse.

Accélération dans la location

Capture loueursL’amélioration des perspectives dans le Bâtiment mais aussi et surtout dans les Travaux Publics se confirme. Le chiffre d’affaires des loueurs traduit déjà le phénomène, avec une progression de 6% sur un an. Les locations de matériels tendent à s’accélérer au second trimestre. Sur un échantillon plus représentatif, le baromètre du DLR  confirme que le taux de rotation, en augmentation d’un trimestre à l’autre, contribuant positivement au chiffre d’affaires des entreprises. De même, la valorisation du parc a soutenu la hausse du chiffre d’affaires. Logiquement, la hausse de l’activité s’est traduite par des investissements dans du matériel neuf.  Seul bémol, même si c’est désormais une rengaine : la pression sur les prix reste forte. Ce facteur de baisse du chiffre d’affaires semble cependant s’atténuer.  Aussi, à l’instar de leurs homologues de la Distribution, les dirigeants s’attendent à une poursuite positive de leur activité. Près des deux tiers pensent que leur chiffre d’affaires va progresser. Pour autant, cette hausse attendue, ne justifiera pas d’embauches significatives.

J-N.O