Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Constructeurs – Kobelco : ce qui se trame en France en 2016 et au-delà

Constructeurs – Kobelco : ce qui se trame en France en 2016 et au-delà

7 mars 2016
<span>Constructeurs</span> – Kobelco : ce qui se trame en France en 2016 et au-delà

Depuis 2013, le constructeur japonais tisse sa toile en France. La couverture de l’ensemble du territoire métropolitain en passe d’être finalisée, Kobelco entend monter en puissance en étoffant son catalogue de pelles hydrauliques. Mise en place du réseau, élargissement de l’offre, montée en puissance des services, le plan de développement défini est déroulé progressivement. Détails.

Jean-Philippe Delion, directeur régional Europe de Kobelco : "En 2016, un concessionnaire sera nommé pour le nord de la région parisienne."

Jean-Philippe Delion, directeur régional Europe de Kobelco : « En 2016, un concessionnaire sera nommé pour le nord de la région parisienne. »

« Kobelco détient 20% de part de marché du marché japonais des pelles hydrauliques et se classe N°1 sur le segment des pelles hydrauliques sur chenilles de démolition sur son marché domestique », rappelle Jean-Philippe Delion, directeur régional Europe, « nous sommes les seuls à proposer des configurations allant jusqu’à 350 t ». Sur sa zone d’influence, le sud-est asiatique, les parts de marché d’industriel de Kobe oscille entre 15 et 20% à l’exception de la Chine. Sur ce marché en contraction et particulièrement bataillé, Kobelco ne détient que 6% de parts de marché. A ce niveau, les relais de croissance sont également en Europe. Dans le cadre de sa stratégie d’expansion mondiale, et suite à la fin des accords le liant avec le groupe Fiat, il a été décidé d’organiser un réseau en Europe. En France, l’industriel a choisi de s’adosser à des concessionnaires indépendants à l’instar de TP Equipement (groupe Blanchard), le premier à avoir signé avec Kobelco. «Aux termes des récents accords conclus avec la société Solomat, concessionnaire depuis le 1er mars sur la région Centre et le sud de l’Ile-de-France, le réseau de distribution est en place, seul le nord de la région restant à attribuer », explique Jean-Philippe Delion, « treize entités exploitant quarante-deux agences, assurent la commercialisation de la gamme de pelles hydrauliques dans l’hexagone ». Un quatorzième partenaire couvre la Guyane, la notoriété et l’attractivité de la marque, conférée par son statut de spécialiste, favorisant la signature des spécialistes de la distribution de matériels de TP. Leur cible ? Majoritairement les utilisateurs finaux représentés par des groupes régionaux ou des entreprises locales sur deux spécialités des TP : les terrassements et les VRD.

Support au réseau

Une équipe dédiée au marché tricolore a été constituée à Almere (Hollande), au sein du siège européen. Elle compte 6 personnes, en charge des ventes, du SAV, des Pièces de rechange, de l’administration des ventes et de la comptabilité. Comme l’ensemble du continent, la France est servie par le magasin central situé à proximité. « Les fonctions techniques, commerciales et formations sont déportées chez le concessionnaire », commente Jean-Philippe Delion, « cela garantit la proximité et l’adaptabilité du contenu pédagogique aux spécificités de chaque pays. Exemple ? Le double déport, spécifique à la France.

Gamme longue

« Kobelco est une marque dédiée à un seul produit, la pelle hydraulique sur chenilles, qui propose une gamme allant de la 1t à 350 t », souligne Jean-Philippe Delion, « en France, nous nous limitons, pour l’instant, à la pelle de 50 t pour nous concentrer sur les segments les plus porteurs». Sur ce créneau, 23 modèles sont désormais disponibles, contre 3 à l’arrivée de la marque en France. Comme le souligne Jean-Philippe Delion, « la segmentation fine, qui est l’apanage du spécialiste, permet de proposer le modèle le plus adapté à chaque application ». Toutes les machines partagent la nouvelle génération d’électronique du moteur et une hydraulique à rendement énergétique amélioré, grâce au système de régénération d’énergie, au couplage automatique des pompes, à la réduction des pertes de pression sur tous les composants hydrauliques, (du distributeur de pilotage aux raccords) et des nouvelles pompes à haut rendement.

Eco-nergy

Le système breveté Eco-Nergy de son concessionnaire ManuLorraine est à présent commercialisé au travers du réseau européen. Une première pelle (SK 260LC-10) en a été équipée. « Nos ingénieurs japonais ont manifesté un réel intérêt pour le concept dont la deuxième génération vient d’être finalisée », indique Jean-Philippe Delion.

J.N-O.