Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Distribution – Parts Discount : le sourcing direct auprès des constructeurs et sous-traitants

Distribution – Parts Discount : le sourcing direct auprès des constructeurs et sous-traitants

9 janvier 2017
<span>Distribution</span> – Parts Discount : le sourcing direct auprès des constructeurs et sous-traitants

La plateforme de vente de pièces de rechange d’origine ou adaptables toutes marques pour les matériels de TP parts discount.com intègre RH Finances. Une prestation dématérialisée idéalement complémentaires aux activités « physiques », de vente, location, réparation et négoce de pièces de rechanges de Nova TP, filiale RH Finances.

Pascal Ragois : « Les conditions actuelles du marchés commandent de proposer des prestations physiques et dématérialisées. »

Pascal Ragois : « Les conditions actuelles du marchés commandent de proposer des prestations physiques et dématérialisées. »

« Ce rachat s’inscrit dans le cadre de notre stratégie de développement axée sur trois activités principales que sont l’agricole, la construction et l’aménagement du cadre de vie», explique Pascal Ragois, président de RH Finances (CA 2016 : 45 millions d’euros), « la force du dossier réside dans la capacité à s’approvisionner auprès de multiples sources, y compris les constructeurs, partout dans le monde afin de proposer le meilleur prix ». Chine, Corée du Sud, Japon, mais aussi Europe Centrale et de l’Est ainsi qu’Amérique du Sud, le sourcing est mondial. Résultat ? L’assurance d’obtenir, à l’instant « t », la référence recherchée au meilleur prix  du marché, les écarts pouvant atteindre de 15% à 30 % par rapport au tarif constructeur. Exemple concret : une référence en pompe hydraulique fabriquée au Japon, facturée 2 800 euros H.T par le constructeur, soit par 3 300 euros H.T chez le concessionnaire est proposée à 2 200 euros H.T sur le site. Cela explique que la plateforme gère d’ores et déjà différents contrats cadres avec plusieurs loueurs, y compris les nationaux, grands comptes du BTP comme entreprises locales ainsi que des concessionnaires de matériels pour le BTP.

Synergie interne

oiufiorusm« Les achats de pièces de rechange sur internet est une réalité qui ne cesse de s’affirmer », commente Pascal Ragois, « c’est désormais un acte de gestion pour les professionnels dont certains ne raisonnent plus que par ce canal qui leur permet d’accéder au meilleur prix ». La puissance de l’outil permet, dès à présent, de créer des plateformes avec le système informatique des entités du groupe RH Finance, elles-mêmes en connexions directes avec les sites constructeurs. Que ce soit pour John Deere, JCB, Thwaites, mais aussi Promodis, un clic suffit pour commander la pièce chez les constructeurs. A la livraison, 24 ou 48 heures plus tard, une fois le BL numérique saisit dans le système informatique, la pièce est enregistrée dans l’EDI de la société (2,5 millions de références gérées). « Ce process, fiable rapide et très rationalisé, concourt à la performance économique de la prestation », souligne Pascal Ragois, « nous capitalisons sur l’organisation SAV, les structures de stockage, l’expertise de nos magasiniers sur l’ensemble de nos 11 implantations en région, mais aussi sur le professionnalisme de nos 120 collaborateurs ». Afin de ne pas déstabiliser l’écosystème du concessionnaire, parts discount à un rôle défensif face aux concurrents sur internet auxquels les clients pourraient s’adresser. « Nous serons capable de leur proposer les mêmes niveaux de prix, voire inférieurs compte tenu de nos prix d’achat, notre chaîne logistique et nos coûts de fonctionnement », assure Pascal Ragois, « au-delà de notre bassin économique, parts discount constitue un vecteur de développement à l’adresse de professionnels qui ne sont pas clients chez nous ».

Déstructuration

Dans leur course à la croissance et à l’internalisation, bon nombre de constructeurs ont choisi de se concentrer sur leur corps de métiers, la conception, le développement et la commercialisation de matériels, et de recourir massivement à la sous-traitance. Ces derniers recourant eux-mêmes d’autres sous-traitants. La conséquence de cette orientation, qui tend à accélérer depuis une dizaine d’année, est la création d’une chaine de valeur dans laquelle, chaque acteur entend capter sa marge. Le modèle mis en œuvre autour de Parts discounts tend, à l’instar des autres acteurs de l’économie numérique, à casser cette chaîne de valeur. Cela, alors que l’outil informatique offre à présent, à la possibilité de trouver au moindre coût, le débouché le large, via le circuit le plus court.

J-N.O

Photo : l’avenir du négoce de la pièce de rechange passe par Internet.

 

Parts discount.com : repères chiffrés

2 millions d’euros : CA 2016

1 900 clients actifs

550 fournisseurs

90% pièces de rechange pour TP

10% pièces de rechange pour Agriculture et Industrie