Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Distribution – Un exosquelette pour les salariés de Point.P Travaux Publics

Distribution – Un exosquelette pour les salariés de Point.P Travaux Publics

1 avril 2016
<span>Distribution</span> – Un exosquelette pour les salariés de Point.P Travaux Publics

Point.P Travaux Publics s’est rapproché de RB3D (assistance aux gestes) pour mettre au point un exosquelette destiné à ses manutentionnaires. L’Exo-Up (nom de code du projet) vise à réduire les troubles musculo-squelettiques en leur facilitant la tâche. « La réflexion menée avec RB3D autour de cet exosquelette entre pour nous dans une approche plus globale d’ergonomie et d’organisation du travail pour nos collaborateurs », précise Hervé Biancarelli, directeur général de l’enseigne. L’enjeu est de développer un outil adapté à l’univers du négoce de matériaux et à la multiplicité des gestes induits par le port de charges (sacs de ciment, de tuyaux, d’éléments en béton préfabriqué..) stockées sur différents supports (racks, palettes…). Les premiers tests ont été réalisés en juillet 2015. Les deux entreprises travaillent aujourd’hui sur les fonctionnalités d’un squelette externe (bras et jambes) qui donnera à l’opérateur « la puissance nécessaire à la manutention et au portage de charges lourdes jusqu’à 40 kilos », explique Serge Grygorowicz, président de RB3D. L’exo-Up, qui s’adapte à toutes les morphologies, est d’ores et déjà capable de suivre les mouvements de l’opérateur, même les plus compliqués (torsion, accroupissement…). Il devrait être opérationnel à la fin de l’année. Il sera d’abord utilisé dans une dizaine de sites pilotes puis dans les 60 agences françaises du négociant en matériaux.

J.D