Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Constructeurs – Pourquoi Atlas Copco renomme sa division « Construction Technique »

Constructeurs – Pourquoi Atlas Copco renomme sa division « Construction Technique »

30 août 2017
<span> Constructeurs</span> – Pourquoi Atlas Copco renomme sa division « Construction Technique »

Exit Construction Technique. Il faut désormais parler de Power Technique. Depuis le 9 août, le groupe suédois a officiellement procédé à ce changement de nom. Explications.

En adoptant la nouvelle appellation Power Technique,   Atlas Copco estime mieux définir cette division qui englobe différentes familles de produits : l’air, l’alimentation (y compris l’éclairage) et l’eau. Un pôle d’activités qui, par définition, adresse de nombreux segments de clientèle de la construction mais aussi de l’industrie, du secteur pétrolier, gazier, de la pétrochimie et du forage.

Pour Atlas Copco, toute  la difficulté était donc de rester en liaison étroite avec ses clients de la construction, marché historique et toujours très significatif pour la marque, tout en adressant les marchés plus orientés Industrie. Enjeu supplémentaire, la nécessité de continuer de fournir des solutions  d’alimentation sur site et des produits associés sur des milliers de chantiers de construction, débouché historique de la marque partout dans le monde.

En adoptant le nom de Power Technique pour cette famille d’activités, Atlas Copco entend mieux traduire les tenants et les aboutissants de son offre tout en exprimant sa capacité à fournir ses gammes de produits à des clients intervenant dans une multitude de secteurs.

La division Power Technique continuera de proposer un service dédié attendu par les exploitants, ainsi qu’un service de location spécialisé à même de mettre à disposition des produits adaptés à de nombreuses industries.

Offre longue

La stratégie mise en œuvre prévoit, au fil du temps, que le pôle Power Technique propose une gamme de produits incluant des groupes électrogènes, des mâts d’éclairage, des pompes mobiles mais aussi des produits pour la construction : outils hydrauliques, outils électriques portatifs, matériels de compactage et de vibration du béton. L’offre s’accompagne d’une palette de prestations personnalisées destinées aux secteurs du forage, du pétrole et du gaz ainsi que des applications en géothermie.

Dès l’année prochaine, Atlas Copco prévoit la création d’une nouvelle division Alimentation Electrique et Transport de l’eau. Le but ? Accélérer le développement de nouveaux produits et favoriser l’innovation au sein de ces technologies à fort potentiel de croissance. Pour capter ces développements, l’industriel entend adapter son organisation dans le but de mieux refléter les besoins d’évolution de ses gammes et de mieux répondre aux attentes des clients, en particulier dans les domaines des services et de l’expertise.

J-N.O

Photo : Atlas Copco se réorganise pour mieux accompagner l’évolution des marchés et la mutation des attentes des clients.