Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réglementation - Grues à tour – les pratiques de montage évoluent

Grues à tour – les pratiques de montage évoluent

8 juillet 2015
<span>Grues à tour</span> – les pratiques de montage évoluent

Sécurité oblige, le montage des grues à tour se focalise sur la stabilité au sol. Avec le soutien des entreprises de la construction, des bureaux d’études et de contrôle et des constructeurs, la Fédération nationale des travaux publics publie un guide de recommandations sur les fondations des machines.

Le document, qui est une synthèse de méthodes et propose des dispositions constructives couvrant la plupart des configurations usuelles, a été établi après plusieurs réunions entre constructeurs de grues à tour, bureaux de contrôle, bureaux d’études et entreprises de construction. Le document se compose de trois chapitres principaux. La concertation entre les différentes parties prenantes a permis une connaissance réciproque des besoins, des procédures de conception et des hypothèses des uns et des autres. L’aboutissement est cette élaboration de méthodes qui simplifient les données d’entrée, et proposent des dispositions constructives qui couvrent la plupart des configurations usuelles.

Dimensionnement et effort

La première partie du guide, établie en concertation avec les constructeurs de grues à tour, traite spécifiquement des efforts résultant de la grue à tour, et de leur considération vis-à-vis du dimensionnement des fondations. La seconde partie du guide intéresse les dispositions constructives et critères associées pour la conception de la fondation, résultant des échanges entre bureaux de contrôle, bureaux d’études et entreprises de construction. La deuxième partie traite spécifiquement des efforts résultant de la grue à tour, et de leur considération vis-à-vis du dimensionnement des fondations, établi en concertation avec les constructeurs de grues à tour. La troisième intéresse les dispositions constructives et critères associées pour la conception de la fondation, résultant des échanges entre bureaux de contrôle, bureaux d’études et entreprises de construction.

Une grue à tour est une machine.

Les constructeurs de grue à tour appliquent les règles ressortant des normes NF EN 14 439, actuellement, et NF EN 13001, dans un avenir proche. L’analyse des actions et de leurs combinaisons diffère quelque peu de ce que le projeteur en charge de la justification d’une structure de bâtiment ou de pont pratique usuellement dans le cadre des Eurocodes. Par exemple, la rotation de la grue autour de l’axe vertical engendre un effort tranchant sur les fondations et une variation des efforts verticaux sur appui ; un moment autour d’un axe horizontal peut amener des efforts verticaux (par décomposition du moment de renversement sur les points d’appui) qui varient avec l’orientation de la grue. La pratique antérieure consistait en des interprétations variables avec les interlocuteurs des données fournies par les constructeurs de grue à tour, sans concertation réelle sur les bases utilisées et l’exploitation qui en était faite ; l’ambition du présent document est de combler cette lacune en proposant une approche cohérente et consensuelle de la façon de justifier un ouvrage qui porte une grue à tour.

J.N.O

Ce guide est disponible sur le site www.tpmateriel.com (rubrique Actualités) ou sur le site de la FNTP www.fntp.fr (rubrique Vie de l’entreprise >> Matériel et Transport >>Publications).