Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Ventes aux enchères – Un modèle en pleine mutation

Ventes aux enchères – Un modèle en pleine mutation

6 juillet 2020
<span>Ventes aux enchères</span> – Un modèle en pleine mutation

Céder des actifs pour lever des fonds en période de crise s’est révélé déterminant pour bon nombre d’exploitants. En transformant leur modèle, moyennant une accélération de la transformation numérique et en accompagnant l’évolution des besoins des exploitants qui tendent vers plus de services, de préconisation et d’assistance, Ritchie Bros, a démontré la résilience de son modèle économique. Le leader du secteur se réinvente dans un monde post-covid.

« La crise économique qui résulte de la crise sanitaire du coronavirus, va impacter significativement tous les secteurs de l’économie et remettre en cause le rapport au matériel pour la part des exploitants, avec la nécessité de gagner en flexibilité dans la gestion des parcs », estime Karl Werner, président International chez Ritchie Bros. « Nous l’avons déjà observé au cours des dernières ventes aux enchères en ligne que nous avons organisé pendant la période de confinement. Les prix de vente sont restés élevés et les volumes mis aux enchères étaient conséquents (voir ci-dessous). Cela prouve que la formule que nous proposons est attractive pour les acheteurs comme pour les vendeurs, l’Amérique du Nord, l’Australie et l’Europe étant les marchés les plus porteurs ». Une alternative, temporairement 100% dématérialisée, qui est complémentaire aux ventes « physiques », et répond, au-delà du contexte ponctuel, à un besoin bien identifié chez les exploitants et utilisateurs finaux de matériels de chantier.Karl Werner, président International chez Ritchie Bros : « Disposer de fonds avant une vente grâce à un paiement anticipé répond aux besoins actuels de trésorerie des entreprises« 

Trésorerie

De fait, le parc Matériel d’une entreprise ou d’un loueur, constitue un actif. Il doit donc être géré comme tel, c’est-à-dire de manière dynamique, afin de générer la plus grande valeur ajoutée. Pour Ritchie Bros, cela signifie de développer de nouveaux services additionnels. Après s’être intéressé aux aspects « logistiques » liés aux ventes aux enchères, en mettant au point des services divers dans le domaine de l’expertise, du transport, et de l’assurance, le spécialiste des ventes aux enchères sans prix de réserve monte en gamme, avec une palette de solutions financières de plus en plus élaborées. Comme le souligne Karl Werner, « quand la situation économique se dégrade et que l’activité se contacte, la trésorerie est vitale pour toute entreprise. Elle l’est d’autant plus pour les entreprises de construction qui, avec la fermeture des chantiers, ont été durement pénalisées ». Aussi, et afin d’aider les propriétaires d’équipements pendant la crise, de nouveaux produits financiers ont été élaboré afin d’améliorer la trésorerie des entreprises. Comment ? En proposant une possibilité de paiement anticipé, qui revient à ce que Ritchie Bros avance les fonds au vendeur sur la base du prix de vente prévu pour un matériel sélectionné. Une prestation rendue possible grâce à l’expertise dans le domaine de l’achat et de la vente d’équipements dans le monde entier, qui permet à la société d’estimer précisément la valeur de chaque matériel. A la clé, des prix de vente constatés qui se situent généralement dans une petite fourchette par rapport aux prévisions. “Le bénéfice client est double “, souligne Karl Werner. “Nous leur offrons la possibilité de reconstituer leur trésorerie grâce à un paiement anticipé, ou d’utiliser une autre des options de « vente sur mesure « . En plus des services de paiement anticipé, les vendeurs peuvent également profiter des différentes prestations et ainsi acquérir les moyens matériels dont ils ont besoin à court et long termes. Même si période actuelle est marquée par les incertitudes et que les facteurs de risque se multiplient, le secteur des Travaux Publics et du Bâtiment reste structurellement porteur. De nombreux projets sont en cours ou à construire dans le monde. Partout, les entreprises cherchent des solutions pour céder des matériels au meilleur prix et en toute sécurité afin de restructurer leur outil de production quand d’autres doivent investir au plus vite dans du matériel afin de préparer la reprise de leur activité.

Expérience client

Avec plus de 60 années d’expertise, son réseau mondial et sa connaissance fine des marchés, la société a accumulé des masses de données et développé des modèles mathématiques lui permettant d’estimer les prix de vente et d’anticiper les tendances. Au travers de ses filiales Iron Planet et Mascus, elle décline différentes prestations dématérialisées que le client peut personnaliser selon ses besoins et ainsi se doter d’un véritable tableau de bord de gestion de son parc. “La crise actuelle ne fait qu’amplifier des tendances que nous avions déjà identifié et accélérer le recours aux ventes aux enchères en ligne, mais il y aura toujours de la place pour les ventes physiques”, assure Karl Werner. “ Indépendamment du canal choisi, le recours à nos service s’inscrit, à l’instar de la possession et de la location, dans le cadre d’une gestion optimisée d’un parc de matériels, que les exploitants cherchent à dimensionner au plus près de leurs besoins. Recourir aux ventes aux enchères, est devenu un acte de gestion à part entière pour l’ensemble des acteurs de la filière Matériel. Toutes les initiatives que nous prenons, qui entraine l’élargissement de notre palette de services et solutions financières, tendent à proposer, au final, la meilleure expérience client du secteur. Les enjeux financiers sont de plus en plus déterminants”. De fait, ils constituent pour Ritchie Bros un formidable levier d’action pour créer de la valeur ajoutée, tout en contribuant à fidéliser les clients, indépendant de leur nationalité ou de la taille de leurs entreprises. A ce titre, la France représente un enjeu particulier, au regard du marché potentiel mais aussi du poids des majors, qui rayonnent bien au-delà de l’hexagone. Cela d’autant plus que si les ventes aux enchères sans prix de réserve sont désormais connues, elles ne sont pas d’un recours systématique.

J-N.O
Photo : Le règlement anticipé et des montants minimums garantis sont adaptés aux besoins actuels des exploitants.

Ventes aux enchères
Les prix et les volumes résistent
Ayant temporairement rendu accessible son système de vente en ligne uniquement par internet, Ritchie Bros a enregistré des records d’audience et de participation et par surprise en maintenant un prix de marché constant. En mars, trois des ventes aux enchères européennes ont eu lieu sous forme d’enchères programmées, c’est-à-dire 100% en ligne, en France, au Royaume-Uni et en Allemagne. Au total plus de 5300 lots, ont été vendus pour le compte de 460 clients, 6200 clients enchérisseurs, dont plus de la moitié en dehors du pays organisateur de la vente s’étant enregistré. En pleine période de confinement, une pelle hydraulique Caterpillar 320EL a été vendue aux enchères de Gaillon (France) pour 83 000 € à un enchérisseur autrichien quand une pelle hydraulique Volvo EC220EL vendue au Royaume-Uni trouvait preneur à 56 000 € en Pologne.