Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Véhicules industriels – Un porteur à essieu poussé, directionnel et délestable

Véhicules industriels – Un porteur à essieu poussé, directionnel et délestable

6 janvier 2021
<span> Véhicules industriels <span/>– Un porteur à essieu poussé, directionnel et délestable

Trois ans après avoir fait l’acquisition de son premier porteur à cinq essieux, l’entreprise suisse Alois Weibel GmbH, a acheté son deuxième C520 P10x4, portant son parc à quatre camions de chantier.

La PME, qui est spécialisée dans les travaux de terrassement, la pose de canalisations, la déconstruction et les travaux en pierres naturelles. propose également un service de bennes. Des activités diversifiées qui expliquent le choix du porteur Renault Trucks C520 P10x4. Dans cette configuration, son moteur six cylindres en ligne d’une cylindrée de 12,8 litres peut mobiliser une puissance de 520 chevaux et développe un couple maximal de 2550 Nm. La boîte robotisée Optidriver est dotée d’une vitesse extra-lente qui confère à ce porteur une bonne adhérence même sur un terrain difficile. L’essieu arrière est à double réduction et l’essieu poussé est directionnel et délestable, pour une manœuvrabilité facilitée. Le pack Confort comprend des jantes en aluminium et quatre projecteurs de travail LED. Pour mener à bien ses missions exigeantes, le dernier arrivé dans la flotte est équipé d’une benne Rockbox RS de Moser Steffisburg.

J-N.O

Photo : Le porteur d’approche chantier enregistre un kilométrage moyen de l’ordre de 40’000 kilomètres par an.