Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Entreprise, Matériels - Véhicules Industriels – Pourquoi Fayolle investit dans les motorisations alternatives

Véhicules Industriels – Pourquoi Fayolle investit dans les motorisations alternatives

7 mai 2019
<span> Véhicules Industriels<span/> – Pourquoi Fayolle investit dans les motorisations alternatives

L’entreprise francilienne de TP a acquis un Renault Trucks D Wide 26 tonnes  320 chevaux fonctionnant au gaz naturel comprimé. Un véhicule fonctionnant au gaz bénéficie de la vignette Crit’Air 1, sésame bientôt incontournable pour l’accès à la capitale.
Livré dans une configuration 6×2, il est, par ailleurs, doté, à l’arrière, d’une monte jumelée et d’un essieu relevable. Équipé d’une bi-benne Vincent et d’une grue Palfinger, ce véhicule présente tous les atouts pour effectuer des missions d’approche chantier en milieu urbain. Une configuration adaptée à des missions de réhabilitation de voiries, d’espaces publics et d’ouvrages d’art mais aussi de construction d’édifices en Ile-de-France, qui constituent le fonds de commerce de l’entreprise. Le recours à un carburant alternatif est motivé par la volonté de l’entreprise qui, en tant que sous-traitant de nombreux donneurs d’ordre public, se doit d’intégrer les énergies alternatives dans son parc pour répondre aux cahiers des charges de ses clients. Une tendance vraie pour Paris mais aussi dans la perspective de la prise en compte des externalités de l’activité des TP qui est un souci qui va s’étendre à toute l’Ile-de-France. Par ailleurs, la prise en compte de l’empreinte environnementale de l’activité est une valeur cardinale du groupe déploie au quotidien. Ce modèle est disponible en deux silhouettes : porteur 4×2, 16 ou 19 tonnes et porteur 6×2, 26 tonnes avec un moteur Euro 6 Step C NGT9 6 cylindres, de 8,9 litres de cylindrée et d’une puissance de 320 chevaux. Il est équipé d’une transmission automatique Allison. Lors de la définition de la configuration du véhicule, le client a opté pour une monte jumelée à l’arrière. Elle optimise la répartition des charges et confère une meilleure stabilité au véhicule. Enfin, les suspensions pneumatiques intégrales lui confèrent un meilleur angle d’attaque lorsque le véhicule s’engage sur un chantier.
J-N.O

Photo : Le porteur, qui est destiné à la construction ou la réfection de voiries, d’espaces publics ou de bâtiments franciliens, peut recevoir un échappement horizontal ou vertical, en fonction des applications.