Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Travaux publics – Saint-Etienne : les infrastructures en débat

Travaux publics – Saint-Etienne : les infrastructures en débat

19 avril 2017
<span>Travaux publics</span> – Saint-Etienne : les infrastructures en débat

A l’initiative de la Fédération régionale des travaux publics (FRTP) du Rhône-Alpes*, cent trente représentants du monde économique et de la société civile ont participé à un débat sur la qualité des infrastructures début avril à Saint-Etienne.

Troisième d’une série de onze réunions régionales, cette rencontre était organisée dans le cadre de l’opération « Réinvestissons la France ! », une réflexion sur la politique d’équipement lancée à l’approche des élections sur la base d’un constat dressé par la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) : « Une difficulté collective à passer à l’action qui se manifeste notamment par l’absence de vision en matière d’aménagement du territoire. »  Corollaire : « Un déclassement progressif du pays à l’échelle internationale. » Citant le Forum économique mondial, la FNTP rappelle que la France est passée du quatrième au dixième rang mondial pour la qualité de ses infrastructures entre 2008/2009 et 2015/2016.

« Débattre du devenir des infrastructures est un enjeu démocratique, un enjeu économique, un enjeu environnemental, qui n’est pas réservé aux experts, et qui concerne tous les citoyens ! », a lancé Jean-Marc Cornut, président de la FRTP Rhône-Alpes, en préambule. L’aménagement de la France est un sujet décisif pour l’avenir de notre pays. On ne peut que constater hélas que cet enjeu ne figure pas parmi les thèmes prioritaires des candidats à l’élection présidentielle ! », a-t-il déploré.

Lors de cette rencontre, il a été question des infrastructures construites pendant les « 30 glorieuses » et de leur importance pour le développement économique national, de leur pérennité mais aussi de la nécessité de satisfaire les besoins et les attentes en la matière. Il a également été question de la prise en compte de l’environnement et de la biodiversité, de la gouvernance des infrastructures ou encore, de la transition numérique. Autre sujet de préoccupation : la nécessité d’entretenir et d’améliorer le patrimoine, pour en préserver la valeur et l’utilité (mobilité, sécurité…).  Autant de réflexions que la FRTP Rhône-Alpes résume d’une phrase : « Les infrastructures sont la clé de la compétitivité de demain ».

*FRTP Rhône-Alpes, section TP de la Fédération départementale BTP 42.

J.D