Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Intermat 2015 – Nouveautés : la sélection de la rédaction

Intermat 2015 – Nouveautés : la sélection de la rédaction

9 avril 2015
<span>Intermat 2015</span> – Nouveautés : la sélection de la rédaction

La rédaction de Chantiers de France vous propose une première sélection des nouveautés qui seront exposées à Intermat 2015.
Pour pouvoir les sélectionner en fonction de vos centres d’intérêts, ces nouveautés ont été classées par grandes familles de machines.

Compacts

Un nouveau look pour les mini-pelles Yamnar

UN NOUVEAU LOOK POUR LES MINI-PELLES YAMNAR
Intermat 2015 marque une nouvelle étape pour Yanmar Construction Equipment Europe : le fabricant japonais présentera sur son stand 5b F 014 les nouvelles couleurs de sa gamme. La cabine et les vérins des mini-pelles deviennent noirs.
Ce passage au jaune et noir correspond à une volonté du groupe Yanmar d’harmoniser le design de ses machines à travers le monde et de moderniser l’image de sa gamme. Ces nouvelles couleurs incarnent parfaitement les principales qualités des mini-pelles Yanmar : fiabilité et robustesse.


P14YANMAR SV 16, 18, 22
Conservant le rayon de rotation arrière ultra-court, les pelles compactes Yanmar SV 16, 18 et 22 gagnent en puissance et stabilité. Ces trois modèles s’inscrivent sur le segment des 1,5 à 2,5t. Ils se distinguent par leur conception résolument compacte et leur surplomb arrière très court. Des caractéristiques qui facilitent leur transport et leur ouvrent les applications les plus variées sur chantiers exigus. Une polyvalence renforcée avec la commande de prise de force proportionnelle intégrée au manipulateur et qui équipe toutes les machines de la gamme SV de Yanmar. Tous les mouvements de travail sont contrôlés par l’intermédiaire des manipulateurs en croix. Le tableau de bord numérique, avec affichage des éventuelles anomalies, intègre la commande de lame, la commande de la seconde vitesse étant placée sur le côté droit de la cabine. Le système de ravitaillement en carburant est doté d’un dispositif de protection afin de ne pas contaminer l’intérieur de la machine et d’éviter que les odeurs ne se répandent dans la cabine.


P15HITACHI ZX26U-5
La pelle compacte Hitachi ZX26U-5, se distingue par un rayon de rotation réduite, un temps de cycle plus court ainsi qu’une consommation réduite. L’efficacité hydraulique est obtenue avec une ligne supplémentaire à 1 ou 2 voies, permettant le changement rapide des équipements. Les leviers hydrauliques commandent l’équipement frontal, la rotation de la flèche, la translation et la lame. Le capot de protection du vérin de flèche et la nouvelle protection du vérin de flèche en V à deux boulons préservent des chocs.


P16WACKER NEUSON 803 DUAL POWER
Grâce à l’option dual power, qui consiste à combiner un générateur électrohydraulique (HPU8) à la motorisation thermique classique, la pelle 803 de Wacker Neuson travaille sans émissions. Le générateur permet un fonctionnement purement électrique de la pelle compacte, qui peut alors intervenir dans des endroits confiné. Elle peut également servir lors de la translation de la machine. Les performances de la pelle compacte restent inchangées, tout comme son poids opérationnel, sa stabilité et son comportement général.


P17KOMATSU PC 88 MR-10
Avec une puissance nette de 50,7 kW à 1 950 tr/min, la pelle Midi PC 88-MR-10 de Komatsu tire profit d’une motorisation performante, dotée d’un système de contrôle électronique gérant le débit d’air, l’injection de carburant, la combustion et le post-traitement de l’échappement. Résultat ? Un rapport poids/puissance très favorable pour cette pelle de 8,5t, dont la profondeur d’excavation maxi atteint 4 615 mm pour une portée record de 7 150 mm. Outre les deux lignes auxiliaires, la lame de 2 330 mm, on note l’arrêt autormatique en cas d’inactivité.


P18WACKER NEUSON WL 20e
Pour les travaux sans émission, Wacker Neuson innove avec la chargeuse sur pneus WL20e qui se distingue par son système d’entraînement électrique. Deux moteurs électriques confèrent à ce modèle la puissance nécessaire, sans pénaliser les performances au travail qui restent équivalentes à celle de la WL 20 avec moteur thermique. Elles sont même améliorées de 200 kg pour la charge de basculement. La capacité du godet standard est de 0,2 m3. Pour une autonomie maximale (5 heures en pleine charge), le constructeur a choisi des batteries plomb-acide, qui se recharge via une alimentation de 400volts. Le branchement se fait en ouvrant le capot du moteur et en libérant la prise protégée de la poussière et des chocs. Outre les couts de fonctionnement, cette version électrique affiche des intervalles de maintenance et d’entretien allongés.


Mini chargeuses KnikmopsGebr. GREENS N.V KNIKMOPS 250
Gebr. Greens N.V présente trois mini chargeuses, Knikmops 170 (1,7 t), 180 (1,8 t) et 250 (2,5 t). La dernière met en avant la qualité de ses composants, la puissance de levage que lui confère son moteur hydraulique (2 t sur palette), sa compacité (1,50×3,20 m de long), quatre roues motrices sans cardans et un rayon de braquage très court (50°). La motorisation est placée sous le siège. Assis plus haut, l’opérateur bénéficie d’une vue plongeante sur le chantier.

Plus d’infos…
– Knikmops 250
– 100 % en acier
– 2400 kg
– 50 CV
– Force de levage de 1 800 kg sur palette, pour 2 400 kg
– Angle d’articulation à 55°, rayon de braquage très réduit

Terrassement VRD

P2MECALAC 12 MTX
Dans cette nouvelle configuration, les fonctionnalités d’origine de cette pelle, chargeuse et engin de manutention sont conservées dans les grandes lignes. Les points d’articulation de l’équipement ont été déplacés afin de gagner en portée. La cinématique unique du bras avec volée variable et déport en haut de flèche est conservée mais la position des vérins a été inversée pour gagner en capacité de levage. Le moteur est logé dans le châssis arrière pour conserver la répartition de masse et ne pas entraver la visibilité à l’arrière.
L’opérateur dispose d’un véritable ordinateur de bord programmable lui permettant de personnaliser et de mémoriser les paramètres de conduite en plus du mode usine. Au choix, il peut sélectionner les modes Parkings, Pelle, Chargeuse ou Route, chacun automatisant un certain nombre de tâches. La procédure d’arrêt de la machine pour le premier avec déploiement du marche-pied, le passage en commandes d’un matériel de terrassement pour le deuxième, de levage pour le troisième, le quatrième configurant la machine pour la circulation (blocage des ponts, activation du gyrophare…).
Le nouveau sélecteur unique – exclusivité Mecalac – permet de passer du mode pelle au mode chargeuse, du mode parking au mode route d’un seul geste. Le système de relevage du bras, une fois replié, dégage la vision latérale. Avec son pare­ brise entièrement escamotable et sa fenêtre de porte ouvrante, le conducteur reste en contact permanent avec l’extérieur.


P3DOOSAN DX 380LC-5
La pelle sur chenilles DX380LC-5 de 36,2t est propulsée par un moteur d’une puissance de 237 kW/317,6 ch conforme aux normes européennes Etape 4 sur les émissions. Cette machine de la série 5 se dote d’un nouveau style distinctif et rehausse encore les normes déjà élevées définies par la précédente série 3 : outre un confort et une maniabilité de tout premier ordre, ce nouveau modèle propose de nouvelles fonctionnalités (Smart Power Control (SPC) et Auto Shut-Off pour améliorer le rendement énergétique – moins 6% de consommation-) mais encore, la disponibilité et le retour sur investissement en optimisant la puissance, la robustesse et l’agilité. La force de cavage au godet est mesurée à 25,9t.


P4HIDROMEK HMK 140
Sur le segment des pelles hydrauliques de 14t, Hidromek décline différentes configurations de son modèle phare Série GEN, la HMK 140, sur pneus (W) ou sur chenilles (LC), avec une flèche monobloc ou une flèche articulée, équipée ou non d’une lame bull. Cette conception sur mesure permet, à partir d’une plate-forme technique de base, d’adapter au mieux la configuration de la machine à l’application visée. Le Série GEN offre à l’opérateur, l’environnement de travail le plus évolué dans le catalogue du constructeur.


P5LUIGONG 856 H
Luigong confirme son intérêt pour le marché européen en dévoilant un modèle de chargeuse sur pneus spécialement étudiée pour satisfaire aux normes du continent. Pour cela, de nombreux composants européens ont été intégrés dans cette chargeuse de production. Ainsi, la 856H reçoit un moteur Cummins, une chaîne cinématique ZF et une cabine aux standards européens, certifiées ROPS/FOPS. Toutes les interventions de maintenance routinière se font depuis le sol.


P6VOLVO SERIE H
Tout en conservant leur cinématique de cavage exclusive, les chargeuses sur pneus Série H de Volvo (L 60H, L70H et L 80H), ont été optimisées afin de gagner en rendement énergétique et en performances. Le couple et le débit hydraulique ont été augmentés. La chaîne cinématique 100% Volvo se compose d’un moteur EN Etape IV dont la puissance est exploitée par une transmission efficace. Les trois modèles sont équipés d’un blocage de différentiel à 100% qui transmet toute la puissance aux roues avant, offrant ainsi une force de traction et un couple élevé, y compris sur sol meuble ou terrain glissé, tout en réduisant le patinage des roues et l’usure de pneus. Autre spécificité, l’hydraulique à détection de charge qui ne fournir la puissance qu’à la demande, contribuant à réduire la consommation de carburant. Cette conception laisse à disposition de la puissance de traction permettant une pénétration plus facile.


P7MECALAC AS 1500
La chargeuse Swing 4 roues directrices AS 1600 de Mecalac détonne par son un design unique et de nombreuses fonctions développées pour la première fois sur une chargeuse de la catégorie de 1 600l. Concept de conduite intuitive, translation hydraulique “MDrive”, moteur à faible émission, système hydraulique load-sensing avec flow sharing et l’analyse des données via le système de diagnostic Mecadiag, cette machine innove. Capable d’atteindre une hauteur de chargement de 3.4 m, et dans un rayon de rotation de seulement 4,35 mn, elle est préconisée pour travailler dans les lieux confinés. La rotation de son bras à cinématique ZPLus à 90° à droite comme à gauche, cinématique conçue par Mecalac, gage de force d’arrachement élevée, tout en permettant de conserver une courbe de puissance constante sur toute la plage de levage, assurant un fonctionnement à la fois souple et puissant. Toutes les fonctions de manipulation du godet sont amorties. La chargeuse est équipée d’un châssis rigide avec 4 roues directrices : le centre de gravité est toujours dans le centre de la chargeuse, même en situation de braquage, pour une une stabilité et une agilité maximum.


P8LIEBHERR L 506 Compact
La chargeuse sur pneus Compact L 506 est la première d’une série de machines inédites chez Liebherr qui descend en gamme pour s’ouvrir de nouveaux marchés. Malgré sa conception résolument compacte, ce modèle inédit reste une Liebherr. Il est équipé d’un moteur diesel de 46 kW Etapes IIIB, qui fournit la puissance suffisante compte tenu du gabarit de la machine. En dépit d’un encombrement réduit, cette chargeuse sur pneus est dotée d’une cabine comparable à celles qui équipe les gammes supérieures. La visibilité est totale, dans toutes les directions, grâce à la surface vitrée. L’implantation des rétroviseurs obéit à ce même objectif de visibilité. Le dessin du bras de levage de l’équipement –caractéristique avec sa forme conique- a été travaillé afin de ne pas entraver la vision de l’opérateur vers l’avant. Autre paramètre de sécurité, la stabilité : elle a été traité en abaissant au maximum le centre de gravité. A la clé, des risques de basculement écartés et des capacités de chargement optimisés. L’articulation coudée concourt également à la stabilité sur terrain accidentés. Considérant les applications visées, le constructeur s’est attaché à simplifier le fonctionnement de la machine afin que sa prise en main soit facile pour tous les opérateurs.


nouvelle série M de bouteurs sur chenilles, 1150 WT et 2050 LTCASE 1150 WT et 2050 LT
Case présente deux modèles de sa nouvelle série M de bouteurs sur chenilles, 1150 WT et 2050 LT. Doté de la technologie SCR et d’une rampe d’injection électronique, le moteur assure un rendement optimal avec une consommation de carburant réduite de 10 %. Capable de tourner avec 20 % de biocarburant, il délivre des pressions d’injection supérieures à tous les régimes et ajuste la puissance requise au plus bas niveau de consommation. Une transmission à double transmission hydrostatique fournit une capacité de traction qualifiée d’exceptionnelle. Autres caractéristiques ? Un système de refroidissement en V qui incorpore un ventilateur réversible hydrostatique, ce qui garantit notamment des températures de fluide constantes. En lien avec la capacité de traction, il est possible, d’opter pour un châssis porteur extra-robuste. Par ailleurs, une technologie (CELT) multiplie la durée de vie des chaînes par deux et un barbotin renforcé augmente celle des dents. Côté électronique, le constructeur met l’accent sur un manipulateur électro-hydraulique ou une fonction de réglage des mouvements de lame automatique. Côté accessoires, les utilisateurs n’auront que l’embarras du choix : barre d’attelage, ripper à trois dents, protections de cabine…

Plus d’infos…
– Bouteur à chenilles 1150M
– 13 809-14 988 kg
– Moteur Case Tier 4 intérim 6,7 l
– 6 vérins
– Double transmission hydrostatique
– Largeur de lame de 3 048 mm
– Hauteur de lame de 1 120 mm
– Hauteur de levage de 956 mm
– Profondeur dans le sol 539 mm


Pelles sur chenilles lourdes – HX220 L à HX520LHYUNDAI HX300L
Hyundai Heavy Industries Europe présente les six premiers modèles de sa nouvelle gamme de pelles sur chenilles lourdes – HX220 L à HX520L. Les ingénieurs de la marque ont profité de la nouvelle norme Tier 4/Stage IV pour revisiter des machines qui s’enorgueillissent d’être plus robustes et plus puissantes. Focus sur la HX300 L. Motorisée par Cummins (180 KW), la pelle associe les technologies EGR et SCR pour être en phase avec les nouvelles normes d’émission, avec une réduction de la consommation de carburant de 3 à 6 %. Côté robustesse et sécurité, elle insiste sur le repositionnement des feux arrière pour améliorer la visibilité et sur l’installation d’une nouvelle rampe d’accès à la cabine. Une cabine qui a été ré-agencée de manière à être plus spacieuse (un gain de place de 10 %) en ouvrant le champ de vision de l’opérateur (pare-brise agrandi). Le système de climatisation, le tableau de bord (nouvel écran 8 pouces) et les commandes ont également été revus pour améliorer le confort de conduite.

Plus d’infos…
– HX300L
– Poids : 30 200 kg
– Moteur Cummins Tier4/Stage IV
– Puissance moteur : 180 KW
– Capacité du godet : 0,52 m3 – 1,82 m3


Chargeuses à bras télescopiques DIECI PIVOT T70
Dieci complète les trois premières machines de sa gamme de chargeuses à bras télescopiques (T40, 50 et 60 de 50 à 75 CV) avec un quatrième modèle de 115 CV, la Pivot T70, pour 7 tonnes à vide. Motorisé Tier 4 intérim par Kubota, il offre une capacité de levage de 3 t, une portée avant de 2,58 m et une hauteur de levée de 5,25 m aux entreprises de travaux publics. Principales caractéristiques ? Une oscillation sur essieu arrière, un débit hydraulique de 114l/mn, un moteur placé longitudinalement pour améliorer la visibilité latérale, un vérin d’extension intégré dans la flèche pour dégager là aussi le champ de vison de l’opérateur, un vérin de compensation intégré dans le vérin de levage. Deux autres modèles sortiront, l’un en fin d’année (T80), l’autre l’an prochain (T90). Motorisés par FPT (145 et 170 CV), ils cibleront les entreprises de recyclage.

Plus d’infos…
– Pivot T70
– PTAV de 7 t
– Moteur Kubota Tier 4 intérim
– Débit hydraulique de 114l/mn
– Transmissions hydrostatiques
– Boîte 2 vitesses avec 2 powershift
– Capacité de lavage de 3 T
– Hauteur de levée de 5,25 m
– Charge de basculement de 4,6 t
– 5,48 mLx2 mlx2,69 mH


Niveleuses de la Série CCASE SERIE C
Case Construction Equipment dévoile les niveleuses de la Série C, une gamme qui comprend deux modèles de 13 et 16 t. La machine est disponible en quatre ou six roues motrices pour répondre aux principales exigences de l’utilisateur : faibles coûts d’exploitation, souplesse et facilité d’utilisation. Ces niveleuses embarquent la technologie Hi-eSCR, brevetée par FPT Industrial pour satisfaire aux normes Tier 4 Final avec un système de post-traitement SCR sans EGR ni filtre à particules. Les opérateurs apprécieront la manœuvrabilité et la souplesse des commandes des deux modèles.

Carrière

P9LIEBHERR R 946
Le modèle R 946, est la première pelle hydraulique sur chenilles Liebherr respectant les normes d’émission de gaz d’échappement phase IV/Tier 4 Final. Pour une meilleure répartition des forces, la pelle est bâtie sur une structure en acier dont la liaison de la pièce centrale réalisée jusqu’aux extrémités (châssis en X). Dans cette nouvelle livrée, la pelle reçoit un moteur Liebherr 6 cylindres avec système de réduction catalytique sélective (SCR), par injection d’urée pour le post-traitement des gaz d’échappement. Via l’écran de contrôle, l’opérateur peut contrôler le niveau d’huile moteur et de la solution d’urée.
La puissance est exploitée par un système hydraulique de type Positive Control, particulièrement efficace grâce à des capteurs reliés à un calculateur (ingénierie des systèmes intégrée) qui optimise le fonctionnement du moteur hydraulique pour une efficacité énergétique accrue. Le graissage centralisé automatique est fourni de série.


P10TEREX FINLAY J 1170AS
Terex® Finlay destine ce concasseur à mâchoires mobiles au concassage primaire. Ce modèle est inspiré du concasseur à mâchoires Terex® de 1 100 mm x 700 mm (44” x 28”), auquel il ajoute une fonctionnalité supplémentaire avec son crible amovible embarqué. La chambre de concassage à mâchoires Terex de 1 100 mm x 700 mm (44” x 28”) offre de très bons rapports de réduction des matériaux et des produits calibrés d’excellente qualité au cours du traitement des roches de carrière et des minerais abattus. Cette version est équipée d’un système hydraulique de protection contre la surcharge qui évite aux matériaux d’alimentation non concassables d’endommager la machine.


FRAISEUSES HYDRAULIQUES ATLAS COPCO
Atlas Copco complète sa gamme d’outils pour la construction et la démolition par l’introduction de huit fraiseuses hydrauliques sur engin porteur adaptés. Elles viennent compléter les marteaux hydrauliques de la marque et offrent une solution supplémentaire pour les applications dans des roches tendres jusqu’à 100 Mpa. Une alternative aux en tunnel et en tranchée. Ces fraiseuses hydrauliques ont été développées afin d’offrir une polyvalence dans leurs applications et pouvoir, notamment, procéder au façonnage des surfaces et murs rocheux ou en béton, au creusement de tranchées, à l’excavation de sols gelés et de roches tendres dans les carrières, à la démolition et aux travaux de dragage. Les faibles niveaux de bruit et de vibrations permettent d’utiliser la nouvelle gamme de fraiseuses hydrauliques sur les sites soumis à des contraintes particulières ainsi que dans les zones urbaines.

Levage

P12TEREX EXPLORER 5600
La grue tout terrain Terex Explorer 5600, qui est la plus compacte de sa catégorie (5essieux), bénéficie d’une conception particulière de son châssis dont la longueur hors tout a été limitée à 12,60 m.. Pour parvenir à ce résultat, le déport avant de la flèche a été limité à 1,20 m. Elle affiche également les capacités de charge les plus élevées de sa catégorie sur l’ensemble de son périmètre de travail. Le télescopage de la flèche peut se faire avec 35 t de charge au crochet. Le treuil (98,2 kNf) fonctionne avec un câble de 21 mm qui peut supporter une traction de câble de 9,9 t. Un mouflage simplifié permet une implantation plus rapide et des performances supérieures. Sa base de calage (6,14 x 7,50 m) offre d’excellentes conditions de stabilité en levage de charges lourdes. La direction toutes roues lui confère une grande facilité à manœuvrer, y compris en milieu urbain. Destiné au marché mondial, ce modèle est équipé d’un système de montage automatique du contrepoids.


P13LIEBHERR LiUP
Facile à monter grâce à des composants adaptés, l’ascenseur monte grutier LiUP de Liebherr apporte une réelle amélioration en termes de sécurité. Sa capacité d’emport (200 kg de charge utile) permet à deux personnes de prendre place. Avantage supplémentaire, le dispositif destiné à équiper les nouvelles grues à tour comme les matériels en rétrofit, ne nécessite aucune ligne d’alimentation ni de câble de branchement. Selon la taille de la mature, le système est intégré à l’intérieur ou à l’extérieur.


Machine télescopique sur chenillesSENNEBOGEN 6113
Avec la 6113, Sennebogen présente une machine télescopique sur chenilles qui complète une gamme qui offrait jusqu’à présent une capacité de charge maximum de 80 t. Propulsée par un moteur Cummins TIER 4 final de 168 kW, cette machine met en avant un concept de flèche éprouvé, sa puissance et sa flexibilité. Longueur de cette flèche peut être réglée en continu avec un joystick. Contrairement aux systèmes à vérin unique, où les éléments doivent être programmés et brochés, la grue, qui exploite une technique à plusieurs vérins, travaille de manière variable et rapide dans toutes les longueurs. Longue de 40 m, cette flèche couvre une vaste zone de travail. La fléchette et son extension treillis la font culminer à 70 m.

Plus d’infos…
– Sennebogen 6113 série E
– Moteur diesel Cummins Tier 4 final de 168 kW
– Capacité de charge maximale de 120 t
– Flèche télescopique à quatre sections de 40 m
– Longueur de flèche maximale de 67 m
– Télescopage hydraulique en continu
– Largeur de transport de 3 m

Manutention

P19HAULOTTE HTL 4014/4017
Avec des capacités de charges jusqu’à 4 t et des hauteurs de levage pouvantr atteindre 17m, les chariots élévateurs à déport de charge Haulotte HTL 4014 et 4017 bénéficient d’une nouvelle motorisation développée par Kohler. Outre leur conformité à l’Etape IV, sans conséquence sur les performances, ce moteur se distingue par un ratio puissance/couple amélioré. Avantage supplémentaire : cette solution permet de s’affranchir du filtre à particules diesel, donc de sa maintenance associée et l’alimentation en additif nécessaire à son bon fonctionnement. Ces machines présentent une maintenance « en prise directe », grâce à l’accessibilité de tous les composants et servitudes du moteur : filtres, graisseurs, circuit hydraulique, réservoir de carburants sont tous à portée de main.

Transport

P20HITACHI EH 1100-5
Pour le marché européen, Hitachi joue la flexibilité en proposant deux motorisations (MTU ou Cummins), couplées une la boîte automatique Allison. Il bénéficie d’un système de contrôle de traction actif afin de réduire les risques de patinage en cas d’adhérence précaire (terrain boueux et/ou détrempé) ainsi que d’une fonctionnalité avancée qui modifie automatiquement la plage de transmission en fonction des données mesurées par le système incorporé de pesage de la charge utile. L’accessibilité des points d’entretien est améliorée, en particulier au niveau des valves des systèmes de direction et de freinage et les points de mesure passés du châssis intermédiaires à la zone de service. Le filtre de direction, les deux batteries ainsi que l’interrupteur de la boîte relais sont accessibles depuis le sol. La structure ROPS de la cabine a été redessinée et les ceintures de sécurité à trois points généralisées. Le système d’échappement a été modifié afin de baisser le niveau sonore à l’intérieur de la cabine.


P21KOMATSU HM 300-5
Komatsu Europe International NV annonce le lancement en Europe de deux nouveaux tombereaux articulés. Il s’agit des HM300-5 et HM400-5 qui affichent des charges utiles respectivement de 30 et 40 t. Côté motorisation, ils disposent d’un nouveau moteur Komatsu certifié conforme aux normes d’émission Etape 4 d’une puissance de 242kW/329 ch pour le HM300 et 353kW/473 ch pour le HM400. La capacité de la benne en dôme est de 17,1 m3 pour le HM300 et de 24 m3 pour le HM400. Le HM 300 affiche une hauteur de chargement de 2, 8 m à peine tandis que pour le HM400 elle est de 3,16m, ce qui facilite les opérations de chargements rapides. Leur vitesse respective maximale s’élève à 55,6 km/h et 56 km/h. Les deux tombereaux sont équipés du système de contrôle de la traction Komatsu (KTCS) qui assure automatiquement une traction optimale pendant le travail sur des sols meubles et de la boîte automatique à 6 vitesses à contrôle électronique K-ATOMICS. En standard, la dernière version KOMTRAX transmet des informations sur l’engin vers un site Web sécurisé et sur smartphone ainsi que le Komatsu Care un programme d’entretien pour les nouveaux moteurs KOMATSU EU Stage IV, pour les trois premières années ou 2.000 heures.


P22IVECO TRAKKER
Le nouveau Trakker d’Iveco est équipé de nouveaux moteurs Cursor avec le HI-eSCR, une exclusivité, qui réduit les émissions tout en proposant le meilleur rapport performance/consommation. Sur tous les moteurs EURO 6, des boites de vitesses manuelles sont disponibles avec un système de contrôle plus confortable, le « single H ». Autre spécificité, les transmissions automatisées. L’efficacité du nouveau frein moteur sur les moteurs Cursor est accrue grâce à la valve placée dans l’échappement.


P23RENAULT TRUCKS K
Pour les métiers de la carrière, le K 8×4 Xtrem de Renault Trucks, se caractérise notamment par son châssis renforcé et par la nouvelle boîte de vitesses robotisée Optidriver Xtrem, à la mécanique renforcée pour ce type d’usages sollicitants. Le K Xtrem est monté avec des pneus 24’, homologués sur route. Cette monte, que l’industriel français a été le premier à introduire en Europe sur des camions de série, augmente encore les capacités de chargement et de franchissement du K grâce à une garde au sol plus élevée.


P24TEREX TRUCKS TA 300/400
Terex Trucks (Volvo CE), dévoile les tombereaux articulés TA 300 et TA 400, qui viennent compléter la gamme dans le segment supérieure avec des capacités de respectivement 28 t et 38t. Motorisés par Scania (Etape 4), ils sont dotés d’un ralentisseur sur échappement. La transmission à six rapports AV et trois rapports AR leur confère une vitesse de translation maximale de 50 km/h. Le TA 300 se distingue par sa suspension avant indépendante, sa transmission Powershift et son ralentisseur hydrodynamique.


3404, bloc de 3,4 l et 4 cylindresLOMBARDINI KDI 3404
Grand frère des 1,9 et 2,5 l, le KDI 3404, bloc de 3,4 l et 4 cylindres, porte la gamme Lombardini à 100 kW. Il est produit dans une double version. Inférieure à 56 KW, la première est aux normes d’émissions Tier 4 stage 3B pour l’Europe et Tier 4 final pour les Etats-Unis. Elle entre en concurrence avec les moteurs Deutz, Kubota et Yannmar. Supérieure à 56 KW, la seconde est en Tier 4 Final pour les deux continents.


Remorque à cheval sur un véhicule porteurMAXICARGO
Maxicargo propose un concept de remorque à cheval sur un véhicule porteur. Le carrossier industriel est parti d’un constat : un camion de 3,5 t offre entre 0,5 à 1 tonne de charge utile. L’entrepreneur roule en surcharge ou y accroche une remorque pour ne pas être en infraction. Pour l’aider à rentrer dans la légalité, le constructeur béton a installé un faux châssis et un équipement d’attelage sur un porteur de 3,5 t. Une remorque de 3,5 t y est assujettie au moyen d’un anneau, ce qui permet à l’ensemble de ne pas être considéré comme un poids lourd du point de vue réglementaire. Celui-ci affiche un poids total roulant autorisé de 7 t pour 2,5 à 3 t de charge utile, trois à cinq fois supérieure à celle offerte par un utilitaire ordinaire. Une grue, un compresseur ou un coffre peuvent être montés sur le châssis du porteur ; un fourgon, un porte-engin, une benne, une citerne ou un point-à-temps sur celui de la remorque.

Elevation

P25SKYJACK SJ 86 T
La nacelle à flèche droite télescopique SJ 86T est le plus grand modèle jamais développé par Skyjack Avec une capacité et une portée accrues, cette nacelle permettra de répondre à la demande croissante du secteur de la location. Ses quatre roues motrices lui confèrent des capacités d’évolution quel que soit le terrain et des capacités de franchissement supérieures à 50%. Outre la précision et la progressivité de son système de direction et de commandes, ce modèle se caractérise par son mécanisme de télescopage par câbles. Pour des interventions de contrôle et de maintenance routinière, celui-ci peut examiner depuis l’extérieur sans avoir à démonter la flèche. Avec de nouvelles hauteurs d’articulation et de travail de respectivement de 8,13 m (contre 11,05 m auparavant), et 20,87 (contre 20,39 m), la nacelle élévatrice à flèche Genie Z 62/40 affiche deux améliorations principales. La portée horizontale est mesurée à 12,47 m. La capacité de charge est de 227 kg.


P26GENIE GS 4060 E
Genie, propose des nacelles à ciseaux bi-énergie et tout terrain, aux performances élevées, à même de travailler en toutes configurations, y compris sur site non reliés au réseau électrique. Le modèle Genie GS-4069BE, permet d’accéder à une hauteur de travail de plus de 14 m en d’emporter une charge de 363 kg. La génératrice embarquée de cette nacelle à ciseaux assure la charge des batteries mais aussi l’alimentation du panier et du châssis. Une conception optimisée qui confère à ce modèle des propriétés particulières en termes de bruit et d’émissions.

Compactage

P28AMMANN ASC
Dans le cadre du développement de sa gamme de rouleaux monobilles ASC, Ammann dévoile un modèle dans la catégorie des 20/22 t pour les travaux d’envergures (autoroutes, aéroports, voies ferrées,…). Principales caractéristiques, le concept Ammann sans essieu, couplé à une puissance de compactage élevée et la motorisation Etape IV/Tier IV Final. Les commandes, grâce au système d’aide au compactage ACE comme les opérations de maintenance sont simplifiées. L’ergonomie de la machine progresse.


P29AMMANN ACA 5546
Pour une utilisation universelle avec vibrations dirigées, le compacteur adaptable Ammann ACA 5546 est configuré, compte tenu de son poids de 375 kg, pour équiper une pelle compacte à partir de 5 . Sa largeur de travail est de 460 mm, la fréquence étant calée à 55 Hz. La force centrifuge développée (55 kN), prédispose l’équipement aux applications en zone sensibles ou pour le compactage léger (paysagisme). Un dispositif de rotation mécanique, de série, se bloque dès que l’appareil est posé.

Forage

Spécial roche dure

TRACTO-TECHNIQUE GRUNDODRILL 18 ACS
Tracto-technique fait évoluer une machine de forage dirigé, Grundodrill 18 ACS. Cette machine fore un orifice de 0 à 700 mm dans la roche très dure pour les canalisations de réseaux secs et humides. Points forts ? Outre sa compacité (3,50 sur 2,50), 18 t de poussée à traction constante et un double train de tiges sans perte de fluide (2 m de longueur maximum).


les SR-75 et SR-95SOILMEC
Avec les SR-75 et SR-95, Soilmec France a cherché à gagner du poids et à améliorer la sécurité. De nouvelles têtes de rotation ont permis d’alléger les foreuses d’une tonne. Montée sur des porteurs sur chenilles, ces machines bénéficient aussi d’un nouveau design de mât, plus fin et fabriqué dans un acier plus résistant. Côté sécurité, le constructeur attire l’attention sur une plateforme d’intervention et sur les garde-fous de protection. L’engin est adapté à différentes techniques de forage : kelly, tarière creuse, pieu refoulé, tubage à l’avancement à la tarière creuse pour pieux sécants (CSP)… Dernier point fort : les SR675 et SR695 sont équipées d’un système DMS de nouvelle génération, le DMS 2. Ce système se base sur une architecture canbus redondante. Si l’un des circuits pose problème, un second circuit prendra la relève. Les foreuses gagnent en fiabilité. Par le biais d’un écran placé en cabine, l’opérateur peut obtenir des informations sur la machine ou prendre le contrôle de ses paramètres.

Plus d’infos…
– Moteur diesel T3/T4i
– Masse en ordre de marche 75 t
– Couple maximum 293 KNm
– Treuil principal 246 KN
– Poids de transport minimum 56,3 t

Équipements

La GP360DGENQUIP GP360D
Avec la GP360D, Genquip a conçu une unité mobile de chantier pour six personnes. A l’épreuve du vandalisme (double verrouillage, volets sécurisés…), cette unité qui se remorque sur un essieu peut être posée au sol en moins de trois minutes grâce à un astucieux système hydraulique. Elle abrite une cantine spacieuse et bien équipée, cuisine et salle de repos, des sanitaires et une pièce chauffante pour les vêtements de travail.


NBMLK CLabecqNBMLK CLabecq
NBMLK CLabecq présente aux constructeurs d’engins et d’accessoires de chantier une gamme élargie d’aciers résistant à l’abrasion (Quard) ou à hautes limites élastiques (Quend), ainsi que des largeurs et des épaisseurs supplémentaires. La société, qui distribue ses produits en France par l’intermédiaire de la société lyonnaise Technitole, entend augmenter ainsi sa prise sur le marché du BTP, du recyclage, des mines et carrières.


OxfordOXFORD
Alternatives aux lourdes, bruyantes et glissantes plaques en acier, les protections de tranchées en matériaux composites commercialisées par Oxford peuvent être soulevées et mises en place par deux personnes, sans matériel de levage. L’industriel britannique les présente en deux versions. Les premières peuvent être utilisées sur les routes : elles supportent un véhicule de 44 tonnes. Les secondes prennent place sur les aires non circulées (accotements…) : une charge de 2 tonnes ne les fait pas plier.


AIRGO05-mac-3MAC3 AIRGO
Mac3 a revisité le marteau piqueur avec l’idée d’en réduire les principaux inconvénients. Résultat : la gamme Airgo. Ses arguments ? Une moindre consommation d’air (-30 %) avec une puissance de frappe identique à celle du brise-béton standard de la marque, sans lubrification externe complémentaire. Des poignées fixes et un niveau de vibration bas. Pour prévenir les TMS, la R&D de Mac 3 a conçu un outil très plat. L’opérateur peut travailler à la verticale ou quasi, sans être obligé d’incliner le torse. Côté sécurité, les poignées multifonctions intègrent une protection des mains, les sorties d’échappement et une double gâchette arrêt et ouverture d’air.

Plus d’infos…
– Ergo 15D
– 15 kg
– 680 mm de longueur
– H22x82 mm en emmanchement


Colimaçon de chantierMILLS ESCALIB
Cet escalier à sortie latérale facilite et sécurise l’accès aux coffrages. Composé de trois éléments monoblocs galvanisés, l’Escalib de Mills se caractérise par une faible emprise au sol (1,60×1,60 m). Les modules peuvent être superposés sur vingt mètres. Ils sont équipés de trois lisses de protection et munie d’une base de quatre marches pour travailler partout à la bonne hauteur La tour se grute avec deux anneaux de levage.


Solideal_SKS732SOLIDEAL
Solideal lance trois boudins pour chargeuses compactes. Le premier, un pneu plein alvéolé anti-crevaison (793 S) met en avant une bande de roulement autonettoyante et un profil non directionnel (traction avant et arrière). Le deuxième (775) exhibe « la bande de roulement la plus profonde du marché » et un nouveau concept de flans renforcés. Le dernier (SKS 732) associe une bande autonettoyante, des flans renforcés et un profil directionnel (avant).

Logiciels

MCS-rmMCS-rm
MCS élargit l’offre mobile de MCS-rm. Avec cet outil, les loueurs possèdent un bureau « sans papier » : stockage de documents, capture de signatures, planification des tournées, suivi du parc… Avec l’application « Gestion des Transports », les chauffeurs s’informent en temps réel et saisissent leurs données sur le terrain ; les commerciaux itinérants modifient et actualisent les leurs sur un smartphone ou une tablette.

Pompage

ATLAS_COPCO_PASATLAS COPCO PAS
Atlas Copco lance une gamme de pompes mobiles (PAS) entraînées par un moteur diesel de la marque. Ces unités d’amorçage à sec disent concilier performances et maîtrise des coûts. Elles se destinent au transport ou à l’aspiration d’eau contenant des solides abrasifs en suspension. Applications ? L’assèchement de chantiers de construction et miniers, le détournement des eaux d’inondation ou la dérivation d’effluents.

Groupe électrogène

Un groupe électrogène en container dédié à la location et aux travaux publics (R1400)SDMO R1400
SDMO lève le voile sur un groupe électrogène en container dédié à la location et aux travaux publics (R1400). Motorisé par Mitsubishi, ce modèle d’entrée de gamme met en avant la simplicité des technologies qu’il mobilise. Ciblant les marchés à l’exportation, l’entretien en est simplifié. Bi-fréquence (50 et 60 HZ), il peut s’installer dans toutes les zones.

Services

DynavisDYNAVIS
L’industriel de la chimie propose aux entreprises de travaux publics de remplacer les fluides hydrauliques de leur machines par celui qu’il a formulé avec une technologie (Dynavis) qui permet, selon lui, de réaliser une économie de carburant de 5 à 10 % par rapport à un fluide monograde classique Iso 46. Des gains qui n’affectent ni la puissance ni la productivité de la machine.

Recyclage

DevaremDEVAREM 50
Devarem Développement présente une unité de traitement des déblais limoneux, la « Devarem 50 » (50 t heure). Ses avantages ? Elle se déplace entre les chantiers, accepte tous les déblais (chargement au godet) et les traite à la chaux en vue d’une réutilisation in situ. Process ? Le matériau est scalpé (0-80), malaxé et « pulvémixé » pour optimiser le mélange terre-liant hydraulique puis criblé en deux coupures (0-20, 20-80). Destination : les remblais de tranchées de canalisations, les couches de formes routières ou les plateformes de bâtiment.