Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Scania XT Tour – Des porteurs et des tracteurs pour les chantiers

Scania XT Tour – Des porteurs et des tracteurs pour les chantiers

19 avril 2018
<span>Scania XT Tour</span> – Des porteurs et des tracteurs pour les chantiers

Renforçant sa présence sur le segment des véhicules de construction pour augmenter ses parts de marché dans ces différentes applications, Scania reconduit son programme de démonstration « in situ ». Pour que les clients puissent appréhender les qualités des véhicules de la gamme construction Scania XT, la huitième édition du XT Tour est lancée.

Les gammes XT sont configurées pour évoluer sur tous les chantiers.

Depuis 2012, Scania France a choisi de tout mettre en œuvre pour promouvoir les performances de ses produits dans ce segment d’activités. Le suédois décline une gamme complète de véhicules construction − nommée Scania XT − dédiée à un large panel d’applications. Cette nouvelle opération de démonstrations se divise en deux vagues de mise à disposition des clients et prospects, avec :

  • quatre tracteurs G 450 CA4x2NA (jusqu’au 12 avril) ;
  • sept porteurs G 410 B8x4HZ et trois porteurs G 450 B8x4HZ équipés de bibennes Cif, Meiller, Forez Bennes et Bennes Vincent (du 11 avril au 16 mai).

Cette huitième édition compte cette fois plus de 280 journées d’essais, étalées sur deux mois et demi, pendant lesquelles les véhicules seront testés directement chez les clients et prospects dans leurs propres conditions d’exploitation. Depuis la première édition en 2013, ce sont quasiment 2 000 journées de démonstration qui ont été planifiées pour faire découvrir l’offre véhicules construction Scania. Le concept est simple. Il repose sur un principe immuable : un jour, un camion, un client, un démonstrateur. Les véhicules du « XT Tour » parcourent le réseau français Scania où ils sont testés dans les conditions propres à chaque exploitant. Une manière concrète de prendre la pleine mesure des atouts que représente cette gamme. Un démonstrateur accompagne chacune de ces journées d’essai afin que le client puisse tirer le meilleur des performances du véhicule testé. Ces opérations de démonstration permettent à Scania de se rendre directement à la rencontre de ses clients et prospects et d’appréhender au mieux leurs besoins. Toutes les informations récoltées sur le terrain concourent à adapter en conséquence la définition de l’offre Scania.

Chantier et approche chantier

La 8e édition de l’opération « Off-road Tour », rebaptisée « XT Tour », est en lien avec le nom de la nouvelle gamme construction.

Outre les avantages propres à la modularité Scania, qui permet de configurer le véhicule au plus près des attentes du client, l’opération donne l’occasion aux clients et prospects d’apprécier les qualités inhérentes aux véhicules construction de la marque. Maniabilité et couple moteur, mais aussi chaîne cinématique constituent des avantages concurrentiels. La mise à disposition d’un large choix de motorisations Euro 6 et, dans tous les cas, des moteurs délivrant un couple élevé dès les bas régimes en est un autre. La boîte de vitesses automatisée Opticruise, parfaitement adaptée aux métiers de la construction grâce aux trois modes à programmer au choix (parmi lesquels le client choisit souvent les modes Off-road, Standard et Powerl), permet de se démarquer. Enfin, les véhicules sont équipés du ralentisseur Retarder R4100, particulièrement adapté aux applications construction avec son couple de freinage de 4 100 Nm. Le rapport de démultiplication interne a été accru de 3,04 à 3,26, offrant un supplément de 17 % du couple de freinage maximum. Aux faibles vitesses routières, l’augmentation effective de ce dernier atteint 20 à 25 %, suivant la démultiplication du pont arrière du véhicule. À noter : le pare-chocs robuste est capable de résister à quantité de collisions sans déformation. Il est monté individuellement sans liaison avec d’autres organes, sensibles aux chocs violents, ce qui diminue les besoins de réparation en atelier. Les blocs de phares et d’indicateurs sont montés individuellement et loin des pare-chocs, d’où une protection renforcée. Des protections en acier sont fixées aux blocs de phares et aux feux antibrouillard et projecteurs optionnels, qui sont intégrés à la structure du pare-chocs.

J.-N.O