Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés, Matériels - Profession – Elections municipales : pourquoi les maires doivent poursuivre leurs investissements

Profession – Elections municipales : pourquoi les maires doivent poursuivre leurs investissements

17 février 2020
<span>Profession</span> – Elections municipales : pourquoi les maires doivent poursuivre leurs investissements

A l’occasion des élections municipales, la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) interpelle les candidats afin de partager avec eux des solutions et des actions concrètes au service de la transition écologique dans tous les territoires.

Forte de son expertise, la Fédération Nationale des Travaux Publics interpelle aujourd’hui les candidats aux élections municipales au travers d’un questionnaire et d’un ensemble de propositions concrètes à mettre en œuvre dans le prochain mandat municipal. Pour le secteur des Travaux publics, au-delà de l’impact attendu sur les programmes municipaux, cette campagne de sensibilisation est surtout l’occasion de participer au débat public pour souligner que ses entreprises représentent une partie de la solution aux enjeux environnementaux et s’avèreront même un acteur clé de la transition écologique dans les années à venir.

Lutter contre les émissions de CO2, développer les mobilités propres, protéger les territoires, reconquérir la bio-diversité… ces enjeux, que les français ont érigé en priorités du prochain mandat municipal, trouvent leurs traductions concrètes dans de nombreuses infrastructures.
Depuis des décennies, les entreprises de travaux publics construisent en effet des infrastructures au service de la transition écologique et développent des innovations toujours plus performantes pour répondre aux enjeux de demain : construction de transports publics (TGV, train, tramway, bus en site propre…), développement des énergies renouvelables, conversion de l’éclairage public en LED, protection des sols et des ressources (digues, bassin de rétention, dépollution…), déploiement des bornes électriques ou smart city…
Les 11 propositions d’actions à engager auprès des communes

1 Convertir l’éclairage public en LED
2 Concevoir un projet associant voirie urbaine, éclairage public et système de détection au passage des piétons et des véhicules
3 Etablir un audit sur la qualité du patrimoine des infrastructures de la commune
4 Former le personnel municipal à utiliser les nouveaux outils de la commande publique pour proposer des marchés plus performants
5 Soutenir le déploiement de véhicules électriques grâce à l’installation de bornes
6 Expérimenter la réalisation d’un diagnostic déchets pour chaque chantier en lien avec les entreprises concernées
7 Réaliser une étude de faisabilité ou d’opportunité pour mettre en place une unité de production de biogaz à partir des boues d’épuration
8 Prévoir des aménagements optimisés pour la gestion des eaux pluviales et investir pour la renaturalisation des berges des rivières
9 Prévoir systématiquement, lors de la construction de logements neufs un système de stockage et de récupération des eaux de pluie
10 Mettre en œuvre une politique cyclable ambitieuse avec le développement de voies cyclables en site propre et la garantie d’une voirie en parfait état pour assurer la circulation des deux roues motorisés en toute sécurité.
11 Requalifier les friches industrielles, afin de proposer aux habitants de nouveaux espaces de vie et de nature au cœur de la commune.

Onze propositions comme autant d’incitations à poursuivre les investissements alloués à la transformation et à la réhabilitation du patrimoine communal et qui doivent permettre de maintenir l’activité dans les TP à court terme.

J-N.O

Photo :