Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Pelles hydrauliques – Hitachi mise sur l’hydraulique hybride

Pelles hydrauliques – Hitachi mise sur l’hydraulique hybride

18 octobre 2017
<span>Pelles hydrauliques</span> – Hitachi mise sur l’hydraulique hybride

La nouvelle pelle hydraulique Hitachi ZH210-6 bénéficie de l’hybridation, le constructeur japonais ayant opté pour l’hybride hydraulique pour améliorer l’efficacité énergétique de sa machine. Explications.

Le nouvelle pelle hydraulique sur chenilles se caractérise par la consommation la plus basse de toutes les pelles moyennes de la marque. Le cahier des charges qui a prévalu à son développement, a donné priorité à la réduction des rejets de CO2 et des coûts d’exploitation. Bénéficiant d’une technologie éprouvée, d’un système hydraulique avancé, cette pelle ne compromet en rien le niveau de performance et la facilité d’utilisation.

Si l’on en croit le constructeur, la consommation de la ZH210-6 est inférieure de 12 % (en mode puissance et éco) à celle de l’ancien modèle hybride ZH-5 et même de 20 % à celle de la ZX210-6 standard. La nouvelle unité de puissance de la ZH210-6, qui intègre le moteur diesel de 73 kW (plus compact que sur la ZH210-5) et un moteur électrique auxiliaire (44 kW), contribue notablement à la réduction de la consommation. Le rendement du moteur diesel est suffisant pour une utilisation normale, le moteur électrique auxiliaire intervenant pour les charges plus lourdes.

Synergies internes

La nouvelle unité de puissance intégrée a nécessité l’adoption d’un nouvel accumulateur pour la ZH210-6. À la place du condensateur de la ZH210-5, le nouveau modèle est équipé d’une batterie lithium-ion de grande capacité mise au point par Hitachi Automotive Systems, Ltd. Celle-ci augmente nettement la puissance continue du moteur électrique ainsi que son autonomie, offrant ainsi un appoint considérable au moteur thermique.

Dans les tâches légères, le moteur électrique auxiliaire fonctionne comme un générateur et recharge la batterie au lithium-ion, comme sur une voiture hybride. La ZH210-6 est également équipée d’une nouvelle unité de contrôle de puissance dotée d’une technologie éprouvée dans l’industrie automobile. Celle-ci améliore encore la fiabilité de la nouvelle pelle hydraulique hybride.

L’autre avancée par rapport au modèle précédent est le système hydraulique TRIAS-HX II. La ZH210-6 profite largement de son efficacité supérieure, qui contribue en outre à réduire la consommation. La rotation électrique hydraulique a également été améliorée grâce à un couple maximum de 220 Nm, contre 160 Nm sur la ZH210-5.

Contrairement aux pelles hydrauliques Zaxis-6 standard, la ZH210-6 n’utilise pas la technologie SCR (selective catalytic reduction) et se passe donc d’AdBlue, réduisant ainsi les coûts d’exploitation. Pour répondre aux normes de la phase IV, le nouveau modèle fait appel à un catalyseur d’oxydation diesel (DOC) et à un filtre à particules (FAP).

A noter, le bras, usiné en acier à haute résistance, est allégé ; avec un poids inférieur de 15 % à celui du bras standard. Il requiert donc moins de puissance et contribue à réduire la consommation. Le constructeur assure avoir mené des essais poussés pour garantir l’endurance du bras malgré son allègement important.

J-N.O

Photo : le nouveau modèle hybride s’avère plus efficace que la ZH210-5 et la ZX210-6 standard.