Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Matériels – Marché de soutien des engins de TP des Armées : innover pour mieux soutenir

Matériels – Marché de soutien des engins de TP des Armées : innover pour mieux soutenir

27 octobre 2016
<span>Matériels</span> – Marché de soutien des engins de TP des Armées : innover pour mieux soutenir

Afin d’optimiser le soutien de l’ensemble des matériels de travaux publics utilisés  par l’Armée française, la SIMMT* a conçu et lancé un appel d’offre unique en son genre dont la finalité tend, dans le domaine de la maintenance, à consommer mieux et régénérer plus afin d’assurer le maintien en condition opérationnelle de ces engins. Explications.

Capitaine Maylié : "Bâtir un partenariat privilégié avec un industriel pour le soutien de l’ensemble de nos engins de TP. »

Capitaine Maylié : « Bâtir un partenariat privilégié avec un industriel pour le soutien de l’ensemble de nos engins de TP. »

L’enjeu : disposer d’un marché global pour assurer le maintien en condition opérationnel (MCO) du parc des matériels de travaux publics en service dans les armées. Le MCO inclut  les approvisionnements des rechanges,  le soutien délégué à l’industriel, le tout dans un contexte de baisse des capacités budgétaires étatiques et de sollicitation croissantes des matériels et des hommes. Le constat : l’Armée use plus vite ses matériels qu’elle n’est en mesure de les remplacer. D’où la nécessité de repenser la maintenance dans son ensemble « Dès 2010, nous avons imaginé un portail internet sur le modèle de ce qui se fait dans le e-commerce, grâce auquel toutes les opérations de commandes, de règlement, d’expédition et de livraison de toutes les pièces de rechange des matériels TP opérationnels dans l’armée sont suivies », résume le capitaine Alexandre Maylié, officier de pilotage du soutien des matériels TP et voie ferrée (SIMMT). Si les livraisons sont effectuées principalement en métropole, contractuellement, le prestataire doit être en mesure d’expédier une pièce de rechange partout dans le monde, au gré des opérations extérieures engagées, pour un parc hétérogène par marque, par âge et par application. Une fois le principe du portail internet arrêté et la compatibilité avec le Code des Marchés Publics validée, un appel d’offre pour un marché négocié avec mise en concurrence a été lancé. Une passation de commande complexe mais qui, comme le souligne le capitaine Maylié, « garantit le niveau de la prestation demandée au meilleur prix ». De fait, l’offre est optimisée dans toutes ses composantes.

Paiement en ligne

Jean-Luc Firmin, directeur TP Assistance (PGA TP) : « Opérer une activité structurée de service, d’entretien et de réparation des matériels de TP, est une volonté stratégique. »

Jean-Luc Firmin, directeur TP Assistance (PGA TP) : « Opérer une activité structurée de service, d’entretien et de réparation des matériels de TP, est une volonté stratégique. »

L’appel d’offre a été attribué à TP Assistance, filiale de PGA TP, sur des critères précisés dans le règlement de consultation, soit une cinquantaine de paramètres, dont deux principaux : délais d’approvisionnement et prix des pièces de rechange « certifiées constructeur ». Contractuellement, le prestataire a plusieurs obligations dont la réalisation de l’ensemble des interventions de maintenance pouvant aller jusqu’au reconditionnement sur un parc de 80 machines ainsi que la formation à la maintenance. « La gestion du marché avec la recherche de solutions sur les obsolescences et la mise à jour des aiguillages de rechange font partie du contrat », précise le capitaine Maylié, « ainsi que la mise en place d’indicateurs techniques et financiers nécessaires à la création d’une comptabilité analytique ». De quoi connaître, à l’instant « t », le coût de chaque engin ou groupes de matériels, le statut et la consommation de pièces de rechange. Le projet a été mené dans les délais impartis. Résultat ? Une plate-forme web sécurisée sur internet, parce que l’armée a exigé de pouvoir commander via l’informatique, implémentant une carte d’achat -type carte de crédit- de niveau III. En clair, l’engagement juridique en lien avec un achat de pièce de rechange se fait sur catalogue, en un clic, grâce à un moteur de recherche fonctionnel, affichant l’ensemble des caractéristiques de chaque rechange et permettant de trier les articles par références fabricant, numéro de nomenclature OTAN (NNO).

Indice qualitatif

Le prestataire a plusieurs obligations dont la réalisation de l’ensemble des interventions de maintenance.

Le prestataire a plusieurs obligations dont la réalisation de l’ensemble des interventions de maintenance.

Le client peut également choisir le lieu de livraison. Le système intègre l’édition des bons de commandes, le règlement des factures et le suivi des commandes en ligne. Le système est au service des armées de Terre et de l’Air mais d’autres armées et services  du ministère de la Défense peuvent l’intégrer (SID, DGA). C’est le premier système servant à la fois à livrer les rechanges en France mais aussi pour le parc en OPEX. « Parmi les premiers retours dont nous disposons, je mentionnerai le taux de satisfaction qui atteint 90% pour les délais de livraison des rechanges multimarques pour les opérations extérieures** », souligne le capitaine Maylié, « cela contribue à optimiser les interventions de maintenance de manière significative et donc, de mieux gérer le parc ». Le prestataire qui dispose d’une référence opérationnelle susceptible d’être dupliquée pour tous les matériels de TP, se forge une solide expérience dans le domaine de la maintenance technique, opérationnelle  et industrielle, avec déjà 8 machines reconditionnées. « Opérer une activité structurée de service pur, d’entretien et de réparation des matériels de TP à l’échelle nationale, indépendamment de la distribution, est une volonté stratégique », indique Jean-Luc Firmin, Directeur TP Assistance (PGA TP), « nous pouvons offrir la même prestation à des Grands Comptes comme à des constructeurs qui interviennent en France sans disposer d’une structure SAV suffisante ».

*Structure intégrée du Maintien en condition opérationnelle des Matériels Terrestres, Division des Parcs/Génie, Aide au déploiement

**Les livraisons pour les opérations extérieures sont effectuées sur 2 sites spécialisés (1 armée de Terre et 1 armée de l’Air) qui assurent l’acheminement vers l’étranger.

J-N.O

 

p3SIMMT : repères chiffrés

1 500 engins TP

60 marques

80 régiments, bases aériennes

25 millions d’euros sur 7 ans (montant maximum du marché)