Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Matériel – XCMG teste son compacteur autonome sur un chantier autoroutier en Chine.

Matériel – XCMG teste son compacteur autonome sur un chantier autoroutier en Chine.

6 juillet 2020
<span> Matériel <span/> – XCMG teste son compacteur autonome sur un chantier autoroutier en Chine.

Le fabricant chinois de matériels de chantier a testé son compacteur d’asphalte autonome en situation de travail sur un projet majeur en Chine.

Dans le cadre des travaux de la «Panda Expressway », le premier fabricant chinois de matériels pour la construction a évalué son compacteur autonome. Issu d’un programme de développement partenarial, le matériel testé intègre une technologie avancée, développée en partenariat avec XCMG, Sichuan Railway Investment Group et Tsinghua University. Le partenariat se concentre sur les stratégies de développement des transports intelligents et le développement des communications 5G. Si l’on s’en réfère à l’industriel chinois, son compacteur autonome a réussi les tests menés en condition de chantier. Les essais ont été réalisés pendant la construction de l’autoroute Panzhihua-Dali, également connue sous le nom de Panda Expressway, entre les villes de Panzhihua et Dali. Xinhua.

Précision centimétrique

Outre le matériel de compactage, l’expérimentation a mobilisé un centre de données de surveillance à distance. Son rôle ? Donner les instructions au système de contrôle embarqué de la machine autonome et en assurer le bon fonctionnement avec la précision requise. XCMG affirme que son compacteur autonome est capable de fonctionner avec une précision de 2 à 3 centimètres. Pour atteindre ce niveau, la machine est équipée d’un système de surveillance en temps réel qui peut émettre des avertissements, effectuer un arrêt d’urgence, entrer et sortir des sites automatiquement et éviter les obstacles. Le contexte dans lequel l’industriel a choisi d’évaluer sa technologie dans le cadre d’un projet complexe. Plus des trois quart de l’infrastructure autoroutière est constituée de ponts et de tunnels, ce qui en fait l’un des principaux projets d’infrastructure de transport intelligent en Chine. Sur les acquis de cette expérimentation en situation réelle, l’industriel entend poursuivre le développement de la technologie et affirme accélérer le développement de matériels intelligents et autonomes.

J-N.O
Photo : Depuis 2019, XCMG travaille sur le développement d’une technologie de construction routière autonome.