Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Manutention tout terrain – Bobcat arrive sur le segment des chariots élévateurs rotatifs

Manutention tout terrain – Bobcat arrive sur le segment des chariots élévateurs rotatifs

9 décembre 2020
<span> Manutention tout terrain <span/> – Bobcat arrive sur le segment des chariots élévateurs rotatifs

Grâce à un accord de type OEM signé avec Magni, Bobcat accède au marché des télescopiques rotatifs et lance une gamme de 10 modèles pour l’Europe, le Moyen-Orient et en Afrique, ainsi qu’en Russie et dans les pays de la CEI.

Avec des hauteurs de levage de 18 à 39 m et des capacités de levage de 4 à 7 tonnes, ces chariots de manutention tout terrain permettent de couvrir une large palettes d’applications.  Plus de 20 accessoires et de diverses options concourent à la polyvalence recherchée par les exploitants. Pour satisfaire aux exigences des normes européennes, tous intègrent une motorisation Stage V. Quatre autres modèles à moteur Stage IIIA sont destinés au Moyen-Orient, à l’Afrique et à la Russie/CEI, avec des hauteurs de levage de 18 à 25 m et des capacités de levage de 4 à 6 tonnes. Dans un environnement de marché très concurrencé, sur lequel JCB, Magni, Manitou, Merlo se taillent la part du lion, Bobcat dispose de quelques arguments, au premiers desquels figure la cabine. Entièrement pressurisé, avec un système de filtration traitant 100% de l’air, elle est dotée d’un chauffage et d’une climatisation (sauf le modèle TR40.180). Certifiée ROPS/FOPS, elle offre de grandes vitres pour une visibilité optimale. La colonne de direction est facilement réglable, tout comme le siège.

La cabine  est équipée d’une grande console à écran tactile lumineux dotée de commandes machine intuitives. Cinq pages différentes permettent de gérer les réglages de la machine. Rien de plus simple et intuitif que de naviguer entre ces pages grâce à l’écran tactile ou à la molette de navigation.

Accessoires

Ces chariots élévateurs rotatifs reconnaissent automatiquement l’accessoire avec lequel ils sont associés grâce à la technologie RFID, qui télécharge également les tableaux de charge correspondants sur la console. La machine est ainsi prête à travailler en toute sécurité en quelques secondes et l’écran tactile affiche un tableau de charge dynamique qui permet à l’opérateur de garder un œil sur le centre de gravité de la charge. La page de limite permet également à l’opérateur de restreindre la zone de travail en trois dimensions et de limiter les vitesses de travail pour un contrôle et une sécurité maximum.

L’opérateur peut restreindre la zone de travail et de limiter les vitesses de travail pour un contrôle et une sécurité maximum.

Parmi les différentes options proposées, la commande à distance avec fonction de translation est particulièrement intérssante. Équipée d’un écran, elle assure un contrôle radio et permet de piloter la machine à distance et de gérer les phases de stabilisation directement depuis la nacelle. Il en résulte une productivité et une efficacité accrues lors de l’utilisation d’un treuil, d’une potence et d’une nacelle. L’alimentation jumelée, qui permet d’utiliser la machine sans démarrer le moteur diesel, en maintenant les émissions à zéro et en assurant un fonctionnement silencieux, est également bien vue. En la branchant sur une alimentation externe (380 V), il est possible d’alimenter la machine et de réaliser toutes les opérations normales de levage et de positionnement de la charge. Un moteur électrique de 15 kW et une pompe à piston de 90 l/min garantissent le niveau de performances et de précision requis pour chaque mouvement.

J-N.O

Photo : Les modèles  TR40.180, TR50.180, TR50.210, TR50.250, TR60.210, TR60.250, TR70.260, TR60.300, TR60.350 et TR60.390 sont destinés au marché européen.