Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Manutention tout terrain – Ausa cible les chantiers urbains avec un chariot compact et maniable

Manutention tout terrain – Ausa cible les chantiers urbains avec un chariot compact et maniable

16 novembre 2020
<span> Manutention tout terrain <span/>– Ausa cible les chantiers urbains avec un chariot compact et maniable

Préconisé pour les chantiers exigu, le nouveau chariot élévateur compact C201H  d’Ausa offre une capacité de charge de 2t. Animé par un moteur délivrant 18,5 kW qui respecte la réglementation StageV, il préfigure un nouveau  concept de chariot élévateur urbain.

Ce chariot a été conçu dans un objectif tout à fait différent des autres modèles tout-terrain récemment présentés par la marque : le C201H se distingue par son approche clairement urbaine. Tout d’abord, ne mesurant que 2,09 mètres de haut, il peut entrer dans les parkings et les espaces souterrains où l’accès s’avère restreint. De plus, sa grande manoeuvrabilité lui permet de se déplacer très facilement dans tous les espaces, même les plus exigus. Le chariot élévateur est proposé avec une grande variété de mâts : depuis sa déclinaison standard duplex offrant une visibilité totale de 3,30 mètres jusqu’aux versions triplex de 3,70, 4,30 et 5,40 mètres.


Ne mesurant que 2,09 mètres de haut, il peut entrer dans les parkings et les espaces fermés.

Ce modèle, qui bénéficie d’une transmission hydrostatique, est disponible en deux modes de traction : 4×4 et 4×2. Dans les deux cas, il inclut en série un différentiel autobloquant sur l’essieu avant qui transmet le taux de puissance nécessaire à chaque roue individuellement. Dans le cas de la version 4×4, il est pourvu de la fonction FullGrip qui permet d’activer la traction sur les quatre roues en appuyant sur un bouton sur le joystick, augmentant ainsi la sécurité lors des opérations sur les terrains plus tortueux.

Les roues arrières directrices confèrent une grande maniabilité au chariot élévateur.  .

Le moteur du C201H est un Kubota d’une puissance de 18,5 kW, sans FAP et qui respecte la réglementation en matière d’émissions Stage V. Son petit moteur, à un grand rendement mais émettant de faibles émissions, est capable de franchir des pentes maximales de 44 % à pleine charge.
En ce qui concerne sa maintenance, la conception de l’engin a permis d’incorporer une cabine rabattable et un cache supérieur pour le moteur, offrant ainsi une accessibilité parfaite à tous les composants mécaniques. La rapidité et la souplesse sont dès lors assurées à chaque intervention. De même, le modèle C201H est pourvu d’un écran numérique sur le tableau de bord, avec fonction de diagnostic automatique, pour que l’opérateur puisse visualiser facilement les éventuels codes d’erreur de l’engin et avertir ainsi dans les plus brefs délais le service technique et réduire les temps d’arrêt.
J-N.O

Photo : Le chariot élévateur à mât frontal se caractérise par une approche résolument urbaine, avec des dimensions très réduites qui lui permettent d’accéder et de manoeuvrer dans tout type d’espace.