Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Levage – Wolffkran investit dans la production de fibres composites

Levage – Wolffkran investit dans la production de fibres composites

30 septembre 2019
<span> Levage <span/> –  Wolffkran investit dans la production de fibres composites

Après Liebherr, le spécialiste allemand de la grue à tour s’intéresse aux alternatives aux câbles en acier. L’industriel pris une participation dans une jeune société allemande dédiée au développement et à la production de câbles à fibres hautes performances destinés au secteur du levage et de la manutention.

Les câbles à fibres haute performance produits par Trowis se caractérisent par des technologies innovantes garantissant une sécurité opérationnelle maximale ainsi qu’une efficacité économique sur les chantiers. Des capteurs intégrés dans le câble surveillent une éventuelle rupture de la fibre et les signale au grutier. La charge étant, le cas échéant, reprise par la réserve de charge redondante dans le câble, l’opération de levage peut être achevée en toute sécurité. Grâce à la reconnaissance intelligente intégrée, les câbles peuvent être auscultés plus rapidement et de manière plus fiable, pour une mise au rebut des équipements présentant un défaut ou une faiblesse structurelle.

Les représentants deux sociétés présentant le câble Trowis à l’usine Wolffkran  de Luckau en Allemange.

Acier vs fibre

Comparés aux câbles en acier conventionnels, les câbles en fibres Trowis offrent d’autres avantages pour le fonctionnement de la grue. Des économies de poids pouvant atteindre 80% permettent non seulement des capacités de charge plus élevées, mais également un montage et un remplacement nettement plus rapides et plus sûrs. En outre, la durée de vie de ces câbles est jusqu’à sept fois plus longue que celle des câbles en acier. Il en résulte une réduction significative des coûts de maintenance et une augmentation de la durée de fonctionnement, tout en réduisant les ressources naturelles.
J-N.O

Photo : Plus sûre et plus économique, l’instrumentation du câble en matériaux composites permet des opérations de contrôle plus rapide qu’un le traditionnel vérification optique du câble.