Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Genie® Lift Connect™ – La plus complète des solutions télématiques dans le domaine de l’élévation de personne ?

Genie® Lift Connect™ – La plus complète des solutions télématiques dans le domaine de l’élévation de personne ?

15 juin 2020
<span> Genie® Lift Connect™<span/> –  La plus complète des solutions télématiques dans le domaine de l’élévation de personne ?

Genie Genie® Lift Connect™ se veut être le système de télématique appliquée aux plateformes élévatrices de personnes le plus abouti du marché. Son concepteur l’a développé autour de quelques données clés pour l’exploitant, qu’il s’agisse d’un loueur ou, d’un utilisateur final. Explications.

« Comme chacune des innovations et des nouveautés que nous proposons au marché, nous veillons toujours à la facilité d’utilisation et au bénéfice réel que pourrons en tirer nos clients », souligne Jacco de Kluijver. « En permettant à nos clients d’accéder à des données machine, ils disposent d’une information immédiatement exploitable, qui leur permette de définir une stratégie de gestion proactive de leur parc. Auparavant, la télématique se contentait de donner une information sur la localisation, les heures travaillées et le statut d’une nacelle. Genie Lift Connect engloble l’ensemble des données relative à l’exploitation, comme son état de fonctionnement mais aussi des donnée relatives l’entretien de chaque machine. Différentes alertes transmises via la télématique, informe l’exploitant des pannes et des besoins en entretien. Il connaît donc l’état opérationnel de son parc en temps réel, et peut adapter sa stratégie en fonction de ses capacités ». A ce titre, la possibilité offerte d’élaborer une stratégie de maintenance d’un parc de nacelles, constitue un réel avantage pour le loueur. « Nous savons que tout ce qui touche à la maintenance technique des matériels est un point sensible chez tous les spécialistes de la location, car pour eux, c’est synonyme d’immobilisation, donc de perte de recettes. De plus, le manque de personnel qualifié pour intervenir allonge parfois les délais, c’est pourquoi nous proposons d’intervenir à des moments prédéterminés qui n’affectent pas l’exploitation », ajoute Jacco de Kluijver. « Quand on sait que sur les ciseaux électriques 60% des problèmes sont liés à des problèmes de charge ou d’alimentation, le système contribue à l’interprétation et à la résolution des pannes ».

Jacco de Kluijver, Vice-président des ventes et du marketing EMEAR pour Terex Aerial Platforms : « 

Big data

Le système, qui est disponible depuis le début de l’année sur les nacelles des séries Z et S ainsi que sur les ciseaux GS, est accessible via un portail dédié. Il est proposé gratuitement pendant trois ans. Les données transmises sont choisies par le client. Celui-ci peut ainsi gérer efficacement son parc grâce aux informations transmises, en signalant les vérifications générales périodiques (VGP), une obligation réglementaire qui conditionne la sécurité des utilisateurs. Il prévient également des utilisations hors des horaires de travail d’un chantier. Un enjeu central pour les loueurs, dont certaines machines sont utilisées à leur dépend, le week-end. Fonctionnant en temps réel, le système permet aussi d’intervenir en cas d’utilisation inappropriée d’une nacelle. Si le client voit l’exploitation de son parc significativement évoluer, le fabricant est également impacté par le déploiement de la télématique. Cela, très en amont, dès le stade de la conception de la machine et de son cahier des charges. Concrètement, cela signifie que chaque composant va être dimensionné pour un nombre de cycle donné au cours d’une durée d’exploitation prédéterminée. « L’anticipation est la donnée la fondamentale dans cette approche. Quand on dimensionne, par exemple, un ciseau pour qu’il exécute 14 000 fois un cycle montée/descente au cours d’une année d’exploitation et que la télématique nous informe que dans la réalité, il fera 6 000 cycles, nous en tirons les conséquences », poursuit Jacco de Kluijver. « Notre modèle économique s’en trouve modifié de par la « big data » que nous manipulons ».

La planification de la maintenance préventive tend à minimiser la durée d’immobilisation et de coûteux déplacements d’entretien « in situ ».

Nos prévisions de besoin de renouvellement de flotte sont affinées ». Si l’industriel ne se soucie pas de savoir où se trouve la machine, qui l’utilise, quand interviendra le prochain remplacement de tel ou tel filtre, ces données intéressant le client, il surveille en revanche les paramètres opérationnels et les conditions d’exploitation. De fait, il devient analyste de données qui le rende encore plus légitime pour se voir déléguer l’externalisation des opérations de maintenance. « Cette évolution, qui est dans la logique du déploiement de la télématique et du service que nous pouvons apporter aux loueurs, est créatrice la valeur ajoutée pour les deux parties », estime Jacco de Kluijver. « Le bénéfice pour nos clients est de maximaliser le taux de disponibilité de leur parc, d’améliorer sa rotation et d’optimiser la valeur de revente de chaque nacelle ».
J-N.O

Photo : La solution télématique Genie Lift Connect permet aux responsables de flottes et de service d’agir grâce à de multiples alertes et tableaux de bord.