Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Fayat Innovation Challenge – Les lauréats de la deuxième édition

Fayat Innovation Challenge – Les lauréats de la deuxième édition

16 décembre 2019
<span>Fayat Innovation Challenge</span> – Les lauréats de la deuxième édition

Fort du succès de la première édition du Fayat Innovation Challenge en 2017, le groupe Fayat a décidé de renouveler son challenge interne tous les deux ans. Révélation des cinq équipes gagnantes.

Pour sa deuxième édition, le challenge a battu des records de participation, reflet d’une culture de l’innovation fondamentale pour le groupe : 187 projets postés sur la plateforme dédiée.
Pour rappel, lors du lancement de la première édition en 2017 du Fayat Innovation Challenge, invitant les équipes des filiales et des divisions à concourir. Pas moins de 104 projets ont ainsi été déposés dans les catégories : Process & Méthodologies, Equipements & Outils, Marketing & Services. Urbanisation, économie circulaire, transition énergétique, mobilité intelligente et transformation numérique sont autant de défis de la société d’aujourd’hui et de demain, sur lesquels les équipes du groupe ont à cœur d’accompagner quotidiennement leurs clients, en leur apportant des solutions innovantes et durables. L’innovation, c’est la transformation des connaissances et des expertises en création de valeur pour les clients. C’est pourquoi ce challenge interne a pour objectif de développer la culture de l’innovation au sein du groupe Fayat, de connecter les collaborateurs entre eux et de développer les synergies.

Palmarès 2019

Le comité de sélection a, dans un premier temps, retenu 32 projets. Le jury, composé de Monsieur Jean-Claude Fayat, Président du groupe Fayat, Laurent Fayat, Directeur Général du Groupe, et des directeurs des divisions, a ensuite nominé 11 projets selon des critères de sélection bien précis pour l’examen final. L’édition 2019 a permis de mettre en lumière des expertises et synergies uniques au sein du Groupe : digital, intelligence embarquée, sécurité, économie d’énergie et environnement sont au cœur des innovations de ce millésime 2019.
Le tracteur à bagages autonome de Charlatte Manutention (Division Matériel Routier), dans la catégorie Equipements & Outils. Le but du projet est de concevoir, produire et commercialiser un tracteur autonome de capacité de traction de 20t à 30t adapté aux marchés aéroportuaires sur les flux bagages et industriels sur les flux pièces. Le véhicule est capable de naviguer en mode autonome mais conserve également le mode manuel tel que conçu d’origine.

Le projet a été co-conçu en partenariat avec l’entreprise Navya, un des spécialistes du transport de personnes avec leurs navettes autonomes.

Le projet STAIR de Razel-Bec (Division Travaux Publics), dans la catégorie Process & Méthodologies. STAIR est une interface dynamique de pilotage QSE (Qualité-Sécurité-Environnement) des activités s’appuyant sur les données remontées en temps réel du terrain. STAIR donne au manager la photo détaillée des observations, bonnes pratiques, écarts, situations à risques de son périmètre. Interface développé par Fayat IT, le projet a pour vocation de faciliter la prise de décisions, la mise en œuvre et le traitement des actions.

Le projet Clean City de Semeru (Division Energie Services), dans la catégorie Marketing & Services : l’enjeu de cette solution est de proposer un outil de suivi de la propreté du territoire en « temps réel », en détectant au plus tôt des anomalies de type dépôt sauvage, corbeille débordante ou déchet présent sur la voie publique pour un bénéfice client orienté sur plusieurs axes d’optimisations: optimisation et suivi de la performance des moyens de propreté, identification des incivilités et informations des autorités compétentes pour action, et amélioration de l’image de la ville (« ville propre ») pour favoriser le tourisme.

Mentions spéciales

Deux prix spéciaux ont par ailleurs été décernés à Viry (Division Métal) pour son modèle paramétrique géométrique et mécanique : l’objectif de cette innovation est de pouvoir réaliser des ouvrages à géométrie complexe avec des coûts d’études et délais compétitifs ou traiter de manière automatisée des ouvrages modulaires, et Charlatte Réservoirs (Division Chaudronnerie) pour son réservoir à vessie intelligent : système permettant de limiter les interventions en ajoutant un système de contrôle en temps réel de l’équipement.

J-N.O

Photo : rendez-vous en 2021 pour la troisième édition du Fayat Innovation Challenge.