Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Equipements – Engcon améliore le couplage automatique des outils hydrauliques avec un nouveau connecteur électrique

Equipements – Engcon améliore le couplage automatique des outils hydrauliques avec un nouveau connecteur électrique

31 mai 2017
<span>Equipements</span> – Engcon améliore le couplage automatique des outils hydrauliques avec un nouveau connecteur électrique

Avec le nouveau connecteur électrique EC-Oil, le fabricant de tiltrotateurs Engcon permet au conducteur de pelles de sécuriser la connexion automatique des outils hydrauliques sans avoir à quitter son siège. Ce connecteur électrique offre une plus grande surface de contact, il est placé désormais au dessus de l’attelage pour le mettre à l’abri de l’huile et de la poussière.

Lancé en juin prochain, il sera proposé avec cinq modèles d’attaches rapides (Q-Safe 45, 50, 60, 70, 80) pour les pelles de 6 à 33 tonnes. Le QS60 sera commercialisé le premier, les quatre autres suivront entre l’été et l’automne 2017.

Muni de douze broches biseautées, l’EC-Oil a été éprouvé en hiver, dans la neige, la poussière ou le sel de mer. Plus de 100 000 accouplements ont été réalisés en conditions difficiles. « Les résultats des tests sont très positifs », souligne John Lundqvist, responsable des tests au bureau du développement des produits de la marque à Strömsund, en Suède. La durée de vie du connecteur devrait être sensiblement plus longue que celle de son prédécesseur. La forme des broches améliore par ailleurs le contact électrique entre la machine et l’outil.

« Nous souhaitons aussi mettre l’accent sur la solidité des connexions hydrauliques du EC-Oil », souligne John Lundqvist, en expliquant que chaque élément mobile du connecteur (male/ femelle) dispose d’un joint torique d’étanchéité facilement accessible, ce qui en facilite la maintenance.

« De conception simple et robuste, la solution EC-Oil est le meilleur rapport qualité/prix du marché pour les systèmes de couplage hydrauliques automatiques », résume le responsable des tests

J.D