Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Covid 19 – Préparer le chantier au déconfinement

Covid 19 – Préparer le chantier au déconfinement

20 avril 2020
<span>Covid 19</span> – Préparer le chantier au déconfinement

La pandémie du coronavirus a abouti l’arrêt brutal de la quasi intégralité des chantiers en cours dans notre pays et la mise en œuvre du confinement. L’annonce par le Président de la République d’un assouplissement de cette mesure à compter du 11 mai prochain, permet d’augurer d’une reprise progressive des travaux. Le respect des préconisations de sécurité sanitaire telles que formulées dans le guide de l’OPPBTP* reste plus que jamais obligatoire, en particulier dans le domaine des activités de travaux et de vie sur le chantier.

 Le guide, mis à jour par l’OPPBTP, rappelle que les conditions actuelles d’intervention présentent des risques de conditions opérationnelles dégradées en raison d’absence de personnel, de matériel, de sous-traitant ou autre ressource habituelle des opérations. Une attention particulière doit donc être portée sur tous les risques « traditionnels » des chantiers, et en particulier les risques de chute, de heurt, ceux liés à l’électricité, aux engins, aux produits chimiques, au port de charge et aux postures.

Coactivité

Si les gestes barrières et le port du masque restent plus que jamais d’actualité, sur le chantier il convient de  limiter le nombre de personnes pour limiter les risques de rencontre et de contact et, moyennant la réorganisation des opérations, de réduire autant que faire, la coactivité. Le cas échéant, demander le soutien du coordonnateur SPS. L’attribution des outillages de façon individuelle, sauf en cas de port systématique de gants de travail, le prêt limité de matériel entre compagnons, comme l’échange de matériel ou, à défaut, la désinfection du matériel entre deux compagnons sont autant de mesures à généraliser.

De même, la mise en place d’un plan de circulation permettant de respecter la distance de 1m entre les personnes, notamment lors des croisements et l’imposition des circulations circulaires sont conseillées.

Approvisionnements

La logistique doit également s’adapter aux circonstances. Sur le chantier, il faut donc organiser la réception des matériaux et matériels de façon à éviter tout contact physique et présenter l’organisation exceptionnelle des travaux avant chaque prise de poste et chaque demi-journée (causerie). Avant chaque début de tâche, vérifier que les modes opératoires permettent de respecter la distance d’au moins 1m pour, en cas d’impossibilité, faire porter des lunettes et des masques de type chirurgical II-R, (possibilité d’utiliser des masques de protection supérieure type masque à cartouche ou masque à ventilation assistée). En cas d’impossibilité, l’activité doit être suspendue. Les masques chirurgicaux et les cartouches sont à jeter après chaque intervention dans un sac à déchet. Les masques non jetables, lunettes, écrans faciaux seront essuyés à la lingette désinfectante.

Bases-vie et bungalows de chantier

Au cœur de l’organisation du chantier, ces équipements, qui sont tout à la fois des lieux de vie, d’échange et de travail, requièrent une vigilance particulière. L’organisation des présences et des déplacements doit respecter des procédures particulières. Parmi les dispositions à prendre, il est indispensable d’assurer un affichage fort et visible des consignes sanitaires. De même, il est essentiel de respecter, en toutes circonstances, une distance d’au moins 1 m entre les personnes. Comment ? Il s’agit notamment de :

  • Diviser par deux la capacité nominale d’accueil simultané pour toutes les installations hors bureaux,
  • Organiser, éventuellement, les ordres de passages,
  • Mettre en place des marqueurs (bandes adhésive, barrierage,…) et organiser les circulations intérieures,
  • Limiter l’accès aux espaces et salles de réunions.

L’installation, si possible, des lieux de réunion, de repos et de pause en extérieur est à privilégier. Parmi les mesures d’accompagnement à déployer, figurent l’installation d’un point d’eau ou un distributeur de gel ou de solution hydroalcoolique à l’extérieur, le lavage des mains obligatoire avant toute entrée dans les bases-vie ou bungalows de chantier, la mise à disposition des flacons de gel ou solution hydroalcoolique (si disponibles) dans les lieux fréquentés et à proximité des surfaces de contact (tables, comptoir…) et la présence de lingettes désinfectantes dans les toilettes pour désinfection avant chaque usage.

 

Parallèlement et pour que les dispositions  prises restent efficaces, il est nécessaire de vérifier plusieurs fois par jour que les distributeurs de savon, d’essuie-mains, de lingettes jetables et de gel ou solution hydroalcoolique (si disponible) sont approvisionnés. De même, il convient d’assurer une fréquence quotidienne de nettoyage de toutes les installations communes au moyen de désinfectant. Pour rappel, les travaux de nettoyage comprennent : sol, meubles, postes de travail fixes dont poste de garde. Les surfaces de contacts les plus usuelles (portes et poignées, rampes d’escalier, fenêtres et tout autre équipement où on peut poser les mains, toilettes (y compris toilettes mobiles) doivent nettoyées toutes les 2 heures. Le personnel en charge du nettoyage doit être compétent et dûment équipé. Parmi les bonnes pratiques à partager, citons l’aération des locaux au moins 2 fois par jour, l’organisation de l’’usage des réfectoires par roulement pour limiter le nombre de personnes à un instant donné de façon à respecter les distances de sécurité et la désinfection – par nettoyage entre chaque tour de repas-, des fours micro-ondes, réfrigérateurs…

Le respect de façon stricte des consignes de lavage des mains avec eau et savon avant les repas est essentiel. Le cas échéant, la pratique de la gamelle et du thermos individuel apportés par chaque compagnon est à privilégier.

*Etabli le 2 avril 2020, révisé et mis à jour sur le site de l’OPPBTP en tenant compte des évolutions de l’épidémie et des préconisations issues du gouvernement avec une veille quotidienne.

J-N.O

Photo :