Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Collisions Homme-Machine – Des alarmes de recul plus discrètes et plus efficaces

Collisions Homme-Machine – Des alarmes de recul plus discrètes et plus efficaces

30 septembre 2020
<span> Collisions Homme-Machine <span/> – Des alarmes de recul plus discrètes et plus efficaces

Les incidents impliquant un matériel en marche arrière sont une problématique sensible en carrière, en particulier sur les aires de chargement. En cause, les angles morts, qui portent bien leur nom, et qui sont à l’origine de la plupart des accidents observés.

Face à cette problématique, il apparaît que les alarmes traditionnelles, de type « bip bip », qui ont été introduites pour la première fois en Europe dans les années 1970 ne sont plus adaptées. Certes, ces alarmes de recul, rendues obligatoire par l’administration américaine pour la sécurité et la santé au travail (OSHA) à partir de 1979, ont potentiellement sauvé des vies. Quarante ans après leur introduction sur le marché, la pollution sonore et les perturbations associées qu’elles engendrent expliquent leur remise en question de la sécurité globale du système « bip bip » traditionnel. Explications : Les recherches ont indiqué que les personnes à pied sur le chantier ou l’exploitation, s’étaient tellement habitués au son des alarmes « bip bip » traditionnelles qu’ils ne les entendaient plus. Il a également été découvert qu’en se fiant trop à leurs alarmes pour éviter les collisions, les conducteurs avaient tendance à se sentir moins responsables et à être moins vigilants au volant.

Alarme directionnelle

Fort de ce constat, Brigade Electronics s’est appliqué à concevoir une alarme alternative qui produit un « son blanc ». Créée à partir de la technologie large bande, cette alarme appelée bbs-tek® White Sound® émet une sonorité « chut chut » semblable à un bruit de vagues déferlantes. Hautement directionnel, ce son plus doux à l’oreille aide les piétons à mieux le localiser. Des avantage qui ont convaincu Lafarge, l’une des entreprises ayant bénéficié de l’installation de ce système de sécurité sur sa flotte de camions malaxeurs. Les accidents de la route font partie des préoccupations majeures de l’industrie de la construction, et l’entreprise a progressivement pris les mesures nécessaires pour veiller à ce que ses bétonnières soient équipées d’une technologie de pointe en matière de sécurité des véhicules, afin de prévenir les accidents sur les routes et les chantiers. En plus de la technologie bbs-tek®, Lafarge a installé le système Backeye®360 du même fournisseur. Ce système intelligent de caméras-moniteurs élimine les angles morts en offrant une vue panoramique complète des quatre côtés d’un véhicule. Un seul coup d’œil offre aux conducteurs une vue panoramique complète du véhicule sans aucun angle mort, et la tranquillité d’esprit supplémentaire de savoir que les piétons seront également avertis par le bruit blanc de l’alarme sonore. Combinée avec l’alarme directionnelle, cette technologie contribue à former une bulle de sécurité autour des matériels roulants qui en sont équipés.

J-N.O

Photo : Le traitement des angles morts concourt à la prévention des collisions Homme/machine.