Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Carrière – Charier investit dans une nouvelle chargeuse

Carrière – Charier investit dans une nouvelle chargeuse

29 septembre 2015
<span>Carrière</span> – Charier investit dans une nouvelle chargeuse

Charier vient d’investir 1,5 millions d’euros dans l’acquisition d’une nouvelle chargeuse (Caterpillar 992 K) pour sa carrière de La Clarté, à Herbignac (Loire-Atlantique). C’est l’une des plus grosses machines de cette catégorie en activité en France.

La nouvelle chargeuse a remplacé un engin de la même marque (993K) en service depuis fin 2008. Il s’agissait alors de la plus grosse machine en activité en France et l’une des premières utilisées en Europe. La durée de vie de ce type de chargeuse est d’environ 14 000 heures, sachant qu’elle fonctionne en moyenne 2 000 heures par an. Il faut donc la renouveler au bout de sept ans. La première chargeuse aurait pu fonctionner encore quelques mois, mais il fallait changer les quatre pneus, soit une dépense d’environ 200 000 euros (50 000 par pneu). La diminution des volumes de granulats extraits (- 30 % sur la période) ne justifiait plus l’utilisation d’un engin d’une telle capacité. Charier l’a donc remplacé un peu plus tôt en choisissant une machine plus adaptée aux besoins de la carrière. La nouvelle chargeuse reste néanmoins la plus importante en activité en France. Equipée d’un moteur de 820 CV (607 kW), elle pèse 100,5 tonnes et consomme 100 litres de gasoil à l’heure. Le godet mesure 2,20 m de haut pour 4,8 m de large, il pèse à lui seul 14 tonnes pour une capacité de 12,3 m3. Exploitée depuis 1929, la carrière de La Clarté est la plus ancienne et la plus importante de l’entreprise Charier. Elle produit une moyenne de 8 000 tonnes de Gneiss par jour. Indispensable à son fonctionnement, la chargeuse place les blocs de roche abattus par les tirs de mine en fond de carrière dans les tombereaux de 90 tonnes qui les transportent vers les installations de concassage et de criblage.