Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Bomag Innovation Days – Comment optimiser le chantier dans sa globalité

Bomag Innovation Days – Comment optimiser le chantier dans sa globalité

16 septembre 2019
<span>Bomag Innovation Days</span> – Comment optimiser le chantier dans sa globalité

Dominant le marché mondial du compactage depuis près de 40 ans, l’industriel de Boppard se réinvente en permanence pour s’adapter aux évolutions technologies et répondre aux attentes des exploitants, utilisateurs finaux comme loueurs.

Pour cela, Bomag s’appuie sur une offre exhaustive, un réseau technique dense et une capacité à innover dans le produit comme dans les services. De la plaque vibrante de 60 kg au compacteur de déchets de 56t, la gamme est la plus large et la plus profonde du marché. Cette offre sans équivalent, est l’héritage laissé par Karl Heinz Schwamborn et Benno Kaltenegger, les fondateurs de Bopparder Maschinenbau Gesellshaft (Bomag), qui ont révolutionné le compactage en recourant, en 1956 à la vibration. Dès lors, la marque a toujours été associée aux principales innovations dans le compactage, avec, notamment, la commercialisation du premier compacteur à guidage manuel avec double rotation et l’introduction de la double variation sur tandem autoporté. A l’heure où les défis posés à l’industriel se complexifient et se multiplient, cette capacité à innover constitue un avantage déterminant, qu’il s’agisse de la réduction des émissions, de l’assistance à la conduite et de l’intégration du numérique dans les compacteurs. « Pour Bomag, l’important est de rester pionnier dans le domaine de l’innovation comme nous le faisons mettant sur le marché des motorisations avec des solutions hybrides, au gaz ou à essence mais aussi avec le compacteur autonome Robomag, qui est opérationnel et pourrait être déployé sur sites, dès que la réglementation l’autorisera », confirme Ralf Junker, Président de Bomag Group. « Ces innovations répondent aux enjeux environnementaux et économiques. Elles sont également en phase avec les attentes de nos clients qui raisonnent de plus en plus par rapport au coût total de possession de leur machine. C’est pourquoi, l’innovation ne porte pas seulement sur le produit, mais aussi sur les services, la formation et les travaux. Le tout doit être pensé comme un seul ensemble, en intégrant, l’écosystème du chantier dans sa globalité ».

Ralf Junker, Président de Bomag Group : « Penser le chantier dans sa globalité, en optimisant chaque étape grâce à des matériels efficients qui tendent vers le « 0 » émissions»

Société globale

Avec un chiffre d’affaires 2018 de 830 millions €, le fabricant évolue dans un environnement tendanciellement porteur mais conjoncturellement en contraction. Explications : si les besoins d’infrastructures et en construction, tirés par l’accroissement de la population et la nécessaire rénovation des réseaux existants, sont avérés partout dans le monde, les facteurs d’incertitudes sont nombreux. Ainsi, le retournement du marché turc, la baisse de la demande en Chine et en Asie, ont impacté l’exercice 2018,, en recul de 5%. L’Europe, qui consomme plus de la moitié de la production de l’industriel est bien orientée, tout comme l’Amérique du Nord.

Bomag s’est transformé en « full liner » du matériel routier, avec une montée en gamme élargie aux finisseurs, fraiseuses et stabilisatrices.

A terme, les perspectives restant favorables, Bomag s’est doté d’un nouveau site de production en Chine. Implantée à Changzhou, la nouvelle usine qui sera opérationnelle dès la fin de l’année, permettra de tripler la production en volume pour servir le marché mondial. Un enjeu important pour la marque qui veut peser davantage en Asie du Sud-Est et qui se dote, ainsi, de la nécessaire proximité avec ce marché. A Boppard, de nouveaux investissements ont été alloués à la finalisation du centre de formation de la marque, programmée pour la fin 2020. Une infrastructure destinée à toutes les lignes de produits de la marque (compacteurs, finisseurs, fraiseuses routières, stabilisatrices). « Au-delà du contenu pédagogique, l’académie est destinée à favoriser le partage des bonnes pratiques et à promouvoir les techniques Bomag », ajoute Ralf Junker. « Aujourd’hui, Bomag est la marque des matériels routiers du groupe Fayat, organisée comme le guichet unique pour les machines mais aussi la formation, le service et l’assistance technique dans le domaine du compactage comme pour le fraisage, la mise en oeuvre des enrobés et la stabilisation des sols ».
J-N.O
Photo : Le concept de compacteur autonome Robomag préfigure le matériel qui sera opérationnel sur les chantiers dans le futur.

Bomag Group en Chiffres
830 milllions € : CA 2018
150 pays : couverture commerciale
12 filiales
5 usines (Allemagne, Brésil, Chine, Etats-Unis, Inde).
2 500 collaborateurs.