Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - – La future réglementation chinoise Phase IV une opportunité pour Kohler

– La future réglementation chinoise Phase IV une opportunité pour Kohler

26 mars 2021
<spanW Motorisation <span/> – La future  réglementation chinoise Phase IV une opportunité pour Kohler

Un séminaire sur la nouvelle norme Phase IV pour les machines mobiles « off road » qui entrera en vigueur en 2022 pour les puissances inférieures à 560 kW.

Organisé à l’initiative de l’association chinoise des matériels pour la construction (CCMA), la conférence a réuni les principaux acteurs du secteur des motorisations diesel, dont Kohler, ainsi que de représentant des principaux fabricants de matériels établis en Chine.
Sur la voie de l’harmonisation mondiale de la législation sur les émissions, des changements radicaux dans la technologie des moteurs et de la transmission ont été précisées par les nouvelles normes mondiales au cours des dernières années.
Dans cette logique, les autorités chinoises ont publié une mise à jour importante des «limites et méthodes de mesure des polluants d’échappement des moteurs diesel des engins mobiles non routiers», également appelées «China NRMM Tier 4». Ce règlement sera mis en œuvre le 1er décembre 2022 pour les moteurs industriels avec puissances inférieures à 560 kW.
Kohler, qui a déjà mis à niveau le système de carburant du moteur traditionnel, les systèmes d’admission, d’échappement et de contrôle, afin de fournir aux équipementiers des moteurs conformes à ces évolutions, compte tirer profit de l’expérience acquise sur des marchés hautement réglementés. De fait le motoriste est en mesure d’offrir des performances améliorées, un post-traitement intelligent des gaz d’échappement.

J-N.O
Photo : A l’image de Kohler, les motoristes suivent avec attention l’évolution des normes régissant les émissions des matériels de chantier en Chine