Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Tunnels – Infra Tunnel construit un nouvel ouvrage sur la ligne ferroviaire Lausanne-Echallens-Bercher

Tunnels – Infra Tunnel construit un nouvel ouvrage sur la ligne ferroviaire Lausanne-Echallens-Bercher

3 octobre 2017
<span>Tunnels</span> – Infra Tunnel construit un nouvel ouvrage sur la ligne ferroviaire Lausanne-Echallens-Bercher

Infra Tunnel vient de lancer les travaux préparatoires à la construction d’un nouveau tunnel de 1,5 km à Lausanne dans le cadre de la modernisation de la ligne ferroviaire reliant la capitale du canton de Vaud à Echallens et Bercher, en Suisse.

Cette société helvète, dont Spie Batignolles est actionnaire avec Facchinetti, Bieri Grisoni et Paci, pilote le groupement chargé de la réalisation de ce tunnel (y compris celle des réseaux souterrains), lequel est constitué de Bertholet et Mathis, Gasser Construction et Sif Groutbor.

Construit sous l’avenue d’Echallens entre les stations de Lausanne-Chauderon et Union-Prilly, l’ouvrage à double sens de circulation vise à faire face à l’augmentation du nombre de voyageurs enregistrée sur la ligne ces dernières années. L’opération représente un investissement de 136 millions de francs suisses. Elle est portée par le canton de Vaud, les villes de Lausanne et de Prilly, les transports Lausannois (TL) et la société des chemins de fer de Lausanne-Echallens-Bercher (LEB). L’Office Fédéral des Transports (OFT) vient de donner son feu vert à l’ouverture du chantier.

Le nouveau tunnel rejoindra la galerie en service à la station de Chauderon, sachant qu’une trémie d’entrée et de sortie sera réalisée au niveau de la gare d’Union-Prilly. Pour des raisons géologiques, le tracé passe légèrement au nord de la voie ferroviaire aérienne existante. En station de Montétan, la nature du terrain aurait nécessité, en effet, des travaux complémentaires plus complexes et plus onéreux. Les premières opérations ont débutés à la fin août avec l’installation de la base-vie du chantier et la pose des différents réseaux d’énergie utiles aux entreprises.

Un puits et un rameau d’accès au tunnel

Pour réduire les perturbations induites par des travaux situés au cœur de Lausanne, il a été prévu de réaliser un puits de 40m de profondeur à proximité du parc de la Brouette, fermé pendant les travaux. Ce puits donne accès au tracé du futur tunnel par l’intermédiaire d’un rameau de raccordement excavé à mi-hauteur de ce puits, ce qui permettra de le creuser sans impacter la ligne en service. L’ensemble des matériaux et des matériels nécessaires aux travaux y transiteront.

L’ouvrage permettra aussi d’ouvrir un second rameau de raccordement à un tunnel ferroviaire existant réservé au transport de déchets. Grace à une bande transporteuse et un silo installé dans le puits, il sera utilisé pour évacuer les déblais par la voie ferrée et éviter d’augmenter la circulation au voisinage du chantier. Au final, le puits sera aménagé et équipé d’un système de ventilation.

A partir du rameau de raccordement, le tunnel sera excavé par demi section : l’une, en partie supérieure, sera creusée avec une machine à attaque ponctuelle de type haveuse ; l’autre, avec contre-voute, le sera en parallèle et au plus près de la demi section supérieure avec le même procédé. Mis en place à chaque phase d’excavation (environ un mètre), le soutènement associera un béton projeté fibré et des cintres lourds.

Au fur et à mesure du creusement, la contre-voute recevra un radier en béton armé. Cette méthode vise à limiter les tassements et les vibrations susceptibles d’affecter les bâtiments situés en surface à l’aplomb de l’ouvrage. Des rameaux de raccordement sont également prévus pour l’accès des secours et des entreprises chargées de la maintenance du nouveau tunnel.

Le chantier a démarré fin août 2017, il se terminera au cours de l’été 2020 avec le raccordement de l’ouvrage au tracé existant, ce qui nécessitera de fermer la ligne pendant plusieurs semaines. La mise en service de la nouvelle ligne est prévue pour octobre 2020.

J.D