Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Tunnels – Congrès de l’Aftes : finalistes des « ITA Tunnelling Awards »

Tunnels – Congrès de l’Aftes : finalistes des « ITA Tunnelling Awards »

6 novembre 2017
<span>Tunnels</span> – Congrès de l’Aftes : finalistes des « ITA Tunnelling Awards »

Du 13 au 16 novembre, les constructeurs de tunnels et d’espaces souterrains se retrouveront à Paris pour le Congrès de l’AFTES. Point d’orgue, la journée du 15 dévoilera l’identité des lauréats des « ITA Tunnelling Awards ». Finalistes de ce concours qui vise à mettre en lumières des projets exemplaires dans neuf catégories.

  Grands projets de tunnelier de l’année (plus de 500 millions d’euros) :

  • Ligne de Confédération (Canada) ;
  • – Troisième phase de l’expansion du métro de Delhi (Inde) ;
  • Ligne 6 du métro de Téhéran (Iran) ;
  • Métro du Qatar (Qatar).

Projet de tunnelier de l’année (entre 50 et 500 millions d’euros) :

  • Citybanan B4-9523 Norrströmstunnel (Suède) ;
  • Blue Plains Tunnel (États-Unis) ;
  • MTR Sha Tin à Central (SCL), contrat 1103 Hin Keng au Tunnel Diamond Hill (Hong Kong, Chine) ;
  • Túnel Emisor Poniente (TEP), (Mexique).

Projet de tunnelier remarquable de l’année (jusqu’à 50 millions d’euros) :

  • Centrales hydroélectriques de Fjærland (Norvège) ;
  • Tunnel Kennedy (Chili) ;
  • Tunnel profond pour l’alimentation par câble de Southwark à Londres (Royaume-Uni).

Innovation technique de l’année :

  • Application des concepts du BIM au tunnel de Karavanke (Slovénie) ;
  • Construction sans tranchée d’un passage piéton souterrain avec un tunnelier à vérin hydraulique rectangulaire sur la ligne Thomson East Coast-Station Havelock (Singapore) ;
  • Construction d’une bifurcation pour une voie express souterraine sous un quartier résidentiel. Mise en application de la technologie d’élargissement d’un tunnel réalisé avec un tunnelier, une première mondiale (Japon).

Innovation de l’année pour les produits techniques et le matériel :

  • Technique de contrôle par imagerie thermique (Royaume-Uni) ;
  • Jumbo de forage automatique (Finlande) ;
  • RowaTrain : système logistique d’approvisionnement automatique et sans rail (Autriche).

Initiative environnementale de l’année :

  • Station de métro ITO (Inde) ;
  • Tunnel de la rivière Anacostia (États-Unis).

Initiative en termes de Sécurité de l’année :

  • Système de changement mécanisé des molettes périphériques-Telemach (Hong Kong, Chine) ;
  • Création conjointe d’un revêtement en béton projeté-BSCU (UK) ;
  • Système Guardian par Minearc-Contrôle à distance et révision pour chambre de refuge (Australie).

. Utilisation innovante de l’espace souterrain :

  • Pôle intermodal de Bostanci (Turquie) ;
  • RCavern Master Plan de Hong Kong (Hong Kong, Chine) ;
  • Tunnels d’un cimetière souterrain (Israël).

. Jeune professionnel de l’année :

  • Juan David Herrera (Colombie) ;
  • Roberto Schuerch (Suisse) ;
  • Tobias Andersson (Norvège) ;
  • Michele Janutolo Barlet (France) ;
  • Anthony Bauer (États-Unis).

  J.D

Plus de 40 milliards de projets de tunnels en France

Avec un investissement mondial estimé à 86 milliards d’euros, les constructeurs de tunnels bénéficient d’un environnement favorable dans le monde entier. Dans l’hexagone, 780 millions de projets ont été achevés l’an passé, 3,2 milliards sont en cours de travaux et 39 milliards en perspective.

Emblématique des investissements en cours et à venir, le chantier du Grand Paris Express (ouvert en 2015) prévoit la construction de quatre lignes de métro automatique (15, 16, 17 et 18) et l’extension de deux lignes (11, 14). Près de 205 km de voies et 72 stations verront le jour d’ici à 2030. Entièrement souterraine, la 15 nécessitera le creusement de 75 km de tunnels. La 16 s’étendra sur 25 km, dont 5,5 km en commun avec la 17, longue de 27 km. La 18 en comptera 35.

La majorité des galeries seront percées au tunnelier à une profondeur comprise entre 15 et 55 m, au rythme de 10 à 12 m par jour. Au plus fort des travaux, sept foreuses travailleront sur la 15, tandis que les déblais seront évacués sur de la Seine. Cinq machines s’activeront également sur les lignes 16, 17 et 14. Les déblais partiront sur le canal Saint-Denis.

La liaison ferroviaire Lyon-Turin et la troisième ligne de métro de Toulouse figurent également parmi les grands projets nationaux. Sur la première, un tunnel de 57,5 km de long ( 45 en France, 12,5 en Italie) sera excavé sous le Mont-Cenis, un investissement estimé à 8,6 milliards. Le tunnelier Federica (135 m de long, 11,26 m de diamètre) a commencé à forer un premier tronçon de 9 km du tube sud à Saint-Martin-de-la-Porte.

Dans la ville rose, le tracé de la nouvelle ligne a été dévoilé le 5 juillet dernier. Reliant l’ouest (Colomiers) à l’est de l’agglomération (Labège) et jalonnée par 20 stations, cette ligne de 27 km, dont 67 % en souterrain, devrait ouvrir en 2024.