Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Travaux publics – Socotec : nouveau logo, nouvelles ambitions

Travaux publics – Socotec : nouveau logo, nouvelles ambitions

20 octobre 2017
<span>Travaux publics</span> – Socotec : nouveau logo, nouvelles ambitions

Spécialisé des TIC (test, inpection, certification), Socotec a dévoilé un nouveau logo qui veut refléter son positionnement et ses ambitions de développement. Un œil qui symbolise la vision proche (analyse et mesure) et lointaine (ouverture), un faisceau et ses tonalités de bleu figurant les notions de dynamisme et de perspective.

Le numéro un français du contrôle construction et numéro trois de la vérification des installations en service rappelle qu’il continue à dynamiser ses activités hexagonales. Après avoir mis en place une organisation articulée autour de quatre « unités métiers » en début d’année – « Construction & immobilier », « Installations & équipements », « Environnement & sécurité » et « Formation » -, il concentre désormais ses ressources au développement dans son activité « Construction ».

L’entreprise entend également faire rayonner sa marque à l’international. Après avoir rejoint Socotec en mars, ESG, leader britannique de la spécialité dans les secteurs de la construction et des infrastructures, est devenu Socotec UK. Deuxième plateforme européenne du groupe, il a réalisé un chiffre d’affaires de 110 millions d’euros avec 1 400 collaborateurs en 2016.

En Allemagne, où Socotec était déjà présent avec Canzler Ingenieure, les positions ont été renforcées avec les acquisitions de Pielok Marquardt en mai et de ZPP Ingenieure fin septembre. L’Allemagne constitue à présent sa troisième plateforme en Europe avec un chiffre d’affaires de près de 40 millions d’euros.

Hervé Montjotin, président exécutif, trace les perspectives de l’entreprise : « Dans le prolongement des acquisitions réalisées depuis le début de l’année pour un chiffre d’affaires annuel de 130 millions d’euros, le groupe Socotec se prépare à devenir, à l’horizon 2020, le leader européen des TIC dans les secteurs « Construction et infrastructures » avec 800 millions de chiffre d’affaires, dont 40% réalisé hors de France ».

J.D