Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Travaux publics – Eiffage en progression

Travaux publics – Eiffage en progression

27 août 2015
<span>Travaux publics</span> – Eiffage en progression

Au premier semestre, Eiffage annonce un chiffre d’affaires consolidé en hausse de 1,4 % à 6,6 milliards d’euros et un résultat net part de groupe en progression de 14,5 % à 79 millions. Dans les branches travaux (5,44 milliards), le C.A a baissé de 0,9 % en France, mais il s’est apprécié de 8,1 % à l’international. Dans la construction (1,65 milliards), l’activité est en repli de 6,8 %, en France comme dans le reste de l’Europe (- 6,6 %). Dans les infrastructures (travaux Publics, construction métallique), le chiffre d’affaires (2 milliards), qui s’est contracté de 3,4 %, a cédé 7,9 % en France, mais il a augmenté de 12,8 % à l’étranger, soutenu par la reprise qui se confirme en Espagne et par l’intégration de sociétés récemment acquises, ICCI au Canada et Puentes y Torones en Colombie. Dans l’énergie (1,79 milliards), l’activité s’est accrue de 14,9 % dans l’hexagone, grâce à la montée en charge des travaux réalisés sur la LGV Bretagne-Pays de la Loire et sur la centrale solaire de Cestas en Gironde. Elle a bondit de 17,6 % à l’international. Côté perspectives, le groupe peut compter sur un carnet de commandes en hausse de 1,1% à 11,9 milliards depuis le 1er janvier, soit 12,2 mois d’activité pour les branches travaux. Compte tenu de son activité dans les concessions (+ 3,9 % à 1,15 milliards au premier semestre), de la résistance de ses marges dans les travaux et d’une baisse significative de ses frais financiers, Eiffage anticipe cette année un léger repli de son chiffre d’affaires mais une nouvelle progression de son résultat net.

Photo : chantier de la Step Seine Aval