Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Travaux publics – Les dangers de Pokemon Go

Travaux publics – Les dangers de Pokemon Go

16 septembre 2016
<span>Travaux publics</span> – Les dangers de Pokemon Go

Suite à la sortie de l’application « Pokemon Go » en Ile-de-France, des entreprises ont alerté la FRTP Ile-de-France sur les dangers que courent les riverains mais aussi, qu’ils font encourir aux personnels sur les chantiers.  Le principe de ce jeu sur smartphone consistant à attraper des monstres, type Pokemon, dans une réalité virtuelle, implique que  tout monstre peut se trouver n’importe où et, notamment sur un chantier de Travaux Publics. Conséquence : les riverains peuvent ou, ont déjà fait intrusion sur un chantier dans le but d’attraper un pokemon. Une personne a ainsi fait irruption sur un chantier et s’est mise à courir entre les matériels en action, les yeux rivés sur son smartphone. Ailleurs, cinq jeunes sont descendus dans une tranchée, le chantier étant en activité ! Face à ce phénomène, la FNTP recommande de maintenir un balisage de chantier aussi isolant que possible (notamment en chantier urbain : barrières, panneau : « chantier interdit au public »…) et de soigner la lisibilité des cheminements piétons. En cas d’intrusion, elle préconise l’arrêt immédiat des engins. Elle rappelle l’importance de baliser les zones dangereuses à l’intérieur du chantier (tranchées, regards ouverts, puits…) à l’aide de barrière, rubalise…et de sécuriser au maximum le chantier en fin de journée. Le dépôt d’une main courante en cas d’intrusion est conseillé en cas d’intrusion.

J-N.O