Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Réseaux – Nexans et Ffly4u connectent les tourets de câbles

Réseaux – Nexans et Ffly4u connectent les tourets de câbles

13 mars 2017
<span>Réseaux</span> – Nexans et Ffly4u connectent les tourets de câbles

Nexans (réseaux d’énergie) s’est associé à Ffly4u (objets industriels connectés) pour ouvrir un service de géolocalisation et de gestion des tourets en bois à l’attention de ses clients.

Les deux partenaires ont mis au point le capteur miniaturisé nécessaire à ce programme. Alimenté avec une pile, ce capteur est fixé sur le touret.

Les deux partenaires ont mis au point le capteur miniaturisé nécessaire à ce programme. Alimenté avec une pile, ce capteur est fixé sur le touret.

Ces tourets sont utilisés pour transporter des câbles électriques entre l’usine qui les fabrique, les sites des opérateurs de réseaux qui les stockent et les chantiers qui les utilisent. Une entreprise comme Enedis (ex-ERDF) peut consacrer plusieurs millions d’euros par an à leur location. De son côté, Nexans supporte les coûts liés à leur collecte et à leur remplacement après sinistre : endommagement, perte ou vol.

Le spécialiste du transport et de la distribution d’énergie s’est rapproché de Ffly4u avec l’idée de réaliser des économies en améliorant le suivi et la gestion de son parc de bobines. Un programme pilote a été lancé pour tracer les 40 000 tourets d’Enedis.

Les deux partenaires ont mis au point le capteur miniaturisé nécessaire à ce programme. Alimenté avec une pile, ce capteur est fixé sur le touret. Il permet de l’identifier, d’en préciser le type, ainsi que la quantité de câble enroulé autour de lui. Le senseur se connecte par radio à un système de gestion localisée dans le cloud, lequel communique à Nexans et Enedis des informations en temps réel sur la géolocalisation du dévidoir et son état après utilisation sur un chantier. Il renseigne aussi sur la longueur de câble restante et envoie un message lorsque le touret vide.

Les principaux avantages de ce service de suivi sont d’ordre financier et logistique. Il aide les responsables de chantiers à localiser les bobines en leur fournissant toutes informations utiles à leur planning de travaux et à la gestion des câbles : destination, utilisation, réaffectation des longueurs résiduelles sur des aires de travaux voisines… Il contribue ensuite à réduire le temps d’immobilisation des tourets à collecter. Il permet enfin de prévenir les tentatives de vol. Une alarme se déclenche si le dévidoir est déplacé en dehors d’un périmètre prédéfini ou des heures de travail

« Notre nouveau service (…) fait franchir un palier au suivi et à la gestion des parcs de tourets, avec pour résultat des économies de 20 % faciles à obtenir pour les tourets de câbles de moyenne tension. S’il venait à être déployé sur des tourets haute tension, qui peuvent coûter dix fois plus cher, les économies potentielles pourraient être considérables », commente Olivier Pinto, directeur « Services et systèmes » de Nexans Europe. Celui-ci annonce : « La technologie de suivi sans fil pourrait avoir de nombreuses autres applications pour des infrastructures électriques, tels que les transformateurs et les groupes électrogènes ».

J.D