Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Réseaux électriques – Des perspectives pour les entreprises multi techniques

Réseaux électriques – Des perspectives pour les entreprises multi techniques

12 juin 2015
<span>Réseaux électriques</span> – Des perspectives pour les entreprises multi techniques

Lors de sa dernière assemblée générale, le Syndicat des entreprises de génie électrique et climatique (Serce) a porté Guy Lacroix, P-DG de Cofely Ineo, à sa présidence. Il en a profité pour faire le point sur la conjoncture 2014 – une contraction de 1,5 % tous marchés confondus pour un chiffre d’affaires de 16,7 milliards d’euros. En ce qui concerne les travaux d’infrastructures et de réseaux, qui ont représenté 38 % du total de ce chiffre l’an passé, le Serce précise que les investissements prévus par RTE (Réseau de Transport de l’Électricité), ERDF (gestionnaire du réseau de distribution électrique) et les syndicats d’énergie ont contribué à soutenir l’activité, malgré « des difficultés liées aux problématiques de financement des collectivités territoriales » et « un durcissement des relations contractuelles. » Sur ce segment, les travaux de construction et de maintenance des postes, du réseau aéro-souterrain de distribution électrique et des réseaux d’éclairage public apporte près de deux chantiers sur trois. Par ailleurs, la mise en place du Plan très haut débit et d’un réseau territorial de bornes de recharge pour les véhicules électriques offrent de nouvelles perspectives aux entreprises multi techniques.

Guy Lacroix, nouveau président du Serce