Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Pièces détachées – TVH à la conquête du petit terrassement

Pièces détachées – TVH à la conquête du petit terrassement

14 décembre 2020
<span>Pièces détachées</span> – TVH à la conquête du petit terrassement

Pas de crise de la cinquantaine chez TVH. Depuis cet automne, la société belge vend des pièces détachées pour le petit matériel de terrassement, avec la promesse de livraison en 24 heures dans toute l’Europe.

La réparation de chariots élévateurs en Belgique, ça mène à la multinationale, à condition d’être toujours en mouvement. Créé en 1969 par Paul Thermote et Paul Vanhalst, TVH n’a cessé de grandir, notamment au moyen d’acquisitions régulières dans le monde entier. Aujourd’hui, TVH Part, l’entité du groupe spécialisée dans les pièces détachées, possède 82 succursales dans 21 pays. Son catalogue défie l’imagination : 43 millions de produits issus de 680 marques de fabricants d’équipements d’origines. Le tout destiné aux engins agricoles et matériels de manutention ou d’élévation de personne. Les commandes sont possibles dans 182 pays.

Du moteur au siège

Et l’heure de la consolidation n’a pas encore sonné. Le groupe a annoncé officiellement en septembre son arrivée dans le monde du petit terrassement. Ses équipes ont préparé le coup pendant 18 mois. Le magasin est déjà bien rempli : « nous proposons plus de 600 000 références pour trois types d’engins de moins de 10 tonnes : les chargeuses compactes, les mini-chargeurs sur chenilles et les mini-pelles, indique Nele Verschuere, responsable du marketing de TVH France. Nous comptons bien élargir notre offre dans les prochains mois selon les besoins de nos clients. »

Pour le moment, six marques de machine sont disponibles : Bobcat, Case, Caterpillar, JCB, John Deere, Kubota, Takeuchi, Volvo et Yanmar. Comme à son habitude, le négociant a vu large en matière de diversité. Les réparateurs et les loueurs y trouveront presque de quoi répondre à tous leurs besoins. Les composants de moteur, de circuit hydraulique et de train de roulement côtoient les démarreurs et autres vérins hydrauliques. Ils pourront aussi s’y fournir en éléments de cabine, en chenilles et en pneus.

Compétences numériques et mécaniques

Pour percer dans ce nouveau segment, TVH Parts possède de solides arguments. L’ensemble de son stock est répertorié sur son site internet. Un client peut y rechercher un produit et passer commande à tout moment, 24 heures/24, 7 jours/7. L’entreprise promet une livraison dans les 24 heures en Europe, 48 heures dans les autres continents. En vue de maintenir les cadences, elle s’est d’ailleurs dotée en 2019 d’un nouvel entrepôt automatisé de 12 000 m², installé à Waregem, en Belgique, près de son siège. Dans l’Hexagone, huit commerciaux servent aussi de conseils auprès des utilisateurs de matériels.

Mais la principale force du négociant reste sa capacité à reconditionner de nombreuses pièces. Cela va des circuits électroniques à la pompe à injection de carburant. « Sur nos devis pour une pièce neuve figure toujours le prix de l’équivalent reconditionné, précise Nele Verschuere. Ces composants bénéficient de la même garantie, mais ils sont jusqu’à 50 % moins chères. »

Reste maintenant à faire connaître ces nouveaux produits. TVH Parts a engagé une campagne de promotion en septembre en Europe. Ses responsables comptent poursuivre ce travail de communication en 2021 dans plusieurs salons professionnels, tels que Smopyc en Espagne Samoter en Italie. En France, le grand rendez-vous devait être Intermat en avril prochain. Mais le salon a été annulé le 17 décembre.

M. D.