Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Ouvrages Olympiques – La colline d’Elancourt

Ouvrages Olympiques – La colline d’Elancourt

8 avril 2021
<span> Ouvrages Olympiques <span/> – La colline d’Elancourt

Officiellement sélectionnée comme site pour accueillir les épreuves olympiques de VTT en décembre dernier, la colline d’Élancourt, dans les Yvelines, ve bénéficier d »aménagements particuliers.

Le 31 mars 2021, le groupement composé de l’agence D’Ici Là (Paysagiste mandataire), Egis (bureau d’études techniques cotraitant), l’Atelier d’Ecologie Urbaine (écologue cotraitant), Bike Solutions (expert VTT cotraitant) et Cimes Event (expert évènementiel sous-traitant) a été sélectionné pour assurer la maîtrise d’oeuvre des aménagements de la colline. Il travaillera ainsi avec la SOciété de LIvraison DEs Oyvrage olympiques (Solideo) , et l’ensemble des parties prenantes pour offrir un nouveau souffle à ce site dans le cadre des Jeux mais surtout de leur héritage. Véritable opportunité pour le territoire et ses usagers, la réception de l’événement et les aménagements prévus doivent permettre à la colline d’Élancourt d’écrire une nouvelle page paysagère de son histoire. Le choix du site de la colline d’Élancourt, dite aussi « colline de la Revanche », s’est opéré autour de trois critères. Tout d’abord, la sélection de ce site répond parfaitement à la logique d’héritage souhaitée par les acteurs des Jeux. Les aménagements optimiseront l’usage du site sans porter atteinte à la biodiversité présente et profiteront dès 2025 aux futurs usagers. Ils permettront dans le même temps de renforcer le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines dans son identité de « vallée vélo » (Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines, siège de la Fédération Française de Cyclisme, maillage important de pistes cyclables avec près de 400 km …). Les aménagements représentent unhéritage supplémentaire, au bénéfice des habitants.

Topographie

Les caractéristiques topographiques du site en faisaient également un candidat naturel pour les épreuves de VTT. Avec un point culminant à 231 mètres d’altitude, la colline d’Élancourt est en effet le sommet de la région Ile-de-France. La proximité géographique du lieu et des autres sites de compétition est enfin le 3e argument. Situé au cœur de territoire Saint-Quentinois, à 35 km de Paris, la colline d’Élancourt est en effet située non loin du Village des athlètes, et de la plupart des sites de compétition. C’est sur ce territoire en effet que se déroulera la grande majorité des épreuves cyclistes durant les Jeux : les épreuves de cyclisme sur piste au Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines ; les épreuves de BMX race à l’Ile de loisirs et au Stadium du Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines. Les épreuves d’escrime du pentathlon moderne se tiendront au Vélodrome National et le golf au Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines. Cette concentration offre au territoire une participation majeure au plus grand événement sportif mondial.
La sélection de la maîtrise d’oeuvre, groupement D’Ici Là1, permet à la Solideo de poursuivre sur sa lancée, de finaliser la phase d’étude et de préciser le calendrier de réalisation du projet.  La livraison du site au comité d’organisation est prévue au premier trimestre 2024. Dès la fin des Jeux, la Solideo et la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (SQY) réaliseront les derniers aménagements pour rouvrir dès 2025 le site aux usagers.

J-N.O

Photo : Les travaux d’aménagement pourront démarrer dès la fin d’année 2022 ‘Crédit : Yvelines-Infos.fr).