Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Matériaux – La représentativité de l’Unicem mesurée

Matériaux – La représentativité de l’Unicem mesurée

10 mai 2017
<span>Matériaux</span> – La représentativité de l’Unicem mesurée

Le ministère du Travail vient de communiquer les premiers chiffres sur la représentativité des fédérations patronales. Principaux enseignements ? Près de 900 entreprises adhèrent à Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) et à la Fédération des industries du béton (FIB). Cette branche professionnelle figure parmi les cinquante premières de France. Plus de 61 000 salariés sont couverts par les conventions collectives de la branche.

Pour sa part, l’Unicem fédère 717 entreprises qui appliquent les conventions collectives cadres, ETAM et ouvriers concernant 32 063 salariés. Plus largement, elle regroupe quelque 1 300 sociétés, certaines relevant d’autres conventions.

Les conventions collectives du secteur sont cogérées par l’Unicem avec la FIB. La première regroupe près de 82% des établissements adhérents à ces deux organisations et près de 74% de leurs salariés, les entreprises rattachées à la FIB comptant près de 11 500 collaborateurs.

Précision, les structures de moins de 50 personnes emploient près de 84% des effectifs, dont 41% dans celles de moins de 10 salariés. Selon les données 2014 de la DARES, les conventions collectives bénéficient à plus de 61 000 salariés. Les entreprises adhérentes à l’Unicem et à la FIB en occupent plus des deux tiers, soit plus de 43 500 personnes

L’organisation insiste sur sa légitimité à participer au dialogue social et rappelle qu’une quinzaine d’accords, avenants ou délibérations, ont été conclus au niveau national depuis 2013, ainsi que de nombreux accords de salaires au niveau régional.

J.D