Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Investissements – L’ingénierie s’inquiète

Investissements – L’ingénierie s’inquiète

29 octobre 2015
<span>Investissements</span> – L’ingénierie s’inquiète

Pour Syntec-Ingénierie, le projet de loi de finance contient plusieurs dispositions défavorables aux investissements publics dans les infrastructures de transport et de réseau. La fédération professionnelle met l’accent sur la baisse de la taxe intérieure à la consommation sur les produits énergétiques (TICPE) affectée à l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (Afitf). Une part qui passerait de 1,14 milliards à 715 millions d’euros, sans « aucune mesure de compensation suffisante. » Syntec-Ingénierie se dit favorable à la proposition de l’Afitf d’augmenter la TICPE sur le gazole d’un centime par litre l’an prochain pour lui procurer de nouvelles recettes. Selon elle enfin, le plafonnement à 2,3 milliards d’euros du montant annuel des taxes et redevances perçues par les agences de l’eau « remet largement en cause la poursuite du dixième programme d’investissement ».