Suivez-nous :         application      kit média      
Accueil - Marchés - Infrastructures – VFCEA : SNCF Réseau poursuit le projet

Infrastructures – VFCEA : SNCF Réseau poursuit le projet

28 juillet 2017
<span>Infrastructures</span> – VFCEA : SNCF Réseau poursuit le projet

A l’issue de trois mois d’un débat public qui s’est tenu entre le 15 décembre 2016 et le 20 mars dernier, SNCF Réseau (maître d’ouvrage) a décidé, le 26 juillet, de poursuivre le projet de la Voie ferrée Centre-Europe-Atlantique (VFCEA).

La décision s’appuie sur les conclusions et recommandations émises par les Commissions particulières et nationales du débat public (CPDP, CNDP) le 19 mai. Cette décision, qui sera publiée au « Journal Officiel » d’ici au 18 août prochain, tient compte de « l’intérêt » suscité par le projet auprès des « parties prenantes » lors du débat public, indique SNCF réseau.

Le maître d’ouvrage y souligne : « Le projet correspond en réalité à trois unités fonctionnelles qui se conçoivent en autant de projets distincts et autonomes : la modernisation de la ligne Nevers-Chagny, le raccordement de cette ligne à la ligne TGV Paris-Lyon à hauteur de la gare TGV du Creusot et la halte d’interconnexion TER-TGV. »

SNCF Réseau détaille ensuite ses principales orientations. « La régénération de l’infrastructure constitue un préalable à tout projet de modernisation de la ligne Nevers-Chagny », explique-t-il. La modernisation de cette ligne est qualifiée de prioritaire.

Précision : « Le maître d’ouvrage limite le périmètre du projet VFCEA à la modernisation entre Tours-Nevers-Chagny qui représente une unité fonctionnelle autonome. Par conséquent, la modernisation de la ligne existante relève de procédures administratives et environnementales pouvant être conduites de manière distincte de celles liées à la halte d’interconnexion TER-TGV et au raccordement TGV. Les études correspondantes préalables à l’enquête d’utilité publique viseront, le moment venu, à préciser les différents aménagements, leurs coûts, leurs impacts et de déterminer le phasage le plus approprié. »

SNC Réseau ajoute : « Des études complémentaires d’opportunité constituent un préalable à toute poursuite des réflexions autour de l’aménagement de la halte TER-TGV et du raccordement TGV au Creusot. » Il s’agit notamment d’en évaluer l’intérêt socio-économique.

Dernière orientation : « Pour chaque projet (…), les travaux ne pourront être engagés que si l’intégralité du plan de financement est arrêtée. »

J.D