Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Infrastructures – Utilité publique confirmée pour Charles-de-Gaulle Express

Infrastructures – Utilité publique confirmée pour Charles-de-Gaulle Express

5 avril 2017
<span>Infrastructures</span> – Utilité publique confirmée pour Charles-de-Gaulle Express

L’arrêté inter-préfectoral de déclaration d’utilité publique modificative du projet Charles de Gaulle Express (CDG Express) a été signé le 31 mars, annonce un communiqué de la préfecture de Paris et d’Île-de-France. Cet arrêté modifie la déclaration d’utilité publique obtenue en décembre 2008 et prorogée pour 5 ans en 2013. Il permet de prendre en compte l’évolution du montage juridique de l’opération et des conditions de son financement. Le tracé, les emprises et les fonctionnalités du projet restent inchangés. « Il s’agit d’une étape clé permettant de confirmer l’objectif de mise en service du projet CDG Express à l’horizon de la fin 2023. Ce projet est essentiel pour renforcer l’attractivité du Grand Paris par un service de desserte directe vers son principal aéroport », souligne la préfecture.

La future liaison de 32 km reliera directement Paris (Gare de l’Est) à l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle (terminal 2) en vingt minutes et sans station intermédiaire. Le projet rejoindra le faisceau ferroviaire Nord en avant-gare de la gare de l’Est, ce qui nécessitera un ouvrage ferroviaire dans le 18e arrondissement. Une nouvelle section ferroviaire parallèle à la ligne à grande vitesse d’interconnexion donnera un accès direct à la plateforme aéroportuaire. L’investissement est estimé à 1,41 milliards d’euros HT aux conditions économiques de 2014.

J.D