Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Infrastructures – Sécurité renforcée autour des chantiers du Grand Paris Express

Infrastructures – Sécurité renforcée autour des chantiers du Grand Paris Express

15 décembre 2017
<span>Infrastructures</span> – Sécurité renforcée autour des chantiers du Grand Paris Express

La préfecture de Police de Paris et la Société du Grand Paris (SGP) ont signé une convention pour renforcer la sécurité et prévenir les vols et les actes délictueux sur les chantiers du Grand Paris Express. Parmi les mesures prévues : le marquage électronique des matériels les plus coûteux.

 La quasi-totalité des travaux de génie civil de la Ligne 15 sud est lancée entre Pont-de-Sèvres et Noisy-Champs. Quarante et un chantiers sont en activité. Quatorze des seize gares et 31 ouvrages annexes sont en construction. Sur la ligne 16 (Saint-Denis-Playel/Noisy-Champs), les travaux de déviations de réseaux avancent et un puits d’essai a été excavé à Aulnay-sous-Bois. Le premier lot de génie civil sera lancé sur le tronçon Saint-Denis-Pleyel/Blanc Mesnil au premier trimestre. Les déplacements de réseaux avancent également sur la ligne 14 sud (Olympiades-aéroport d’Orly). Les travaux de génie civil démarreront entre Maison Blanche et Orly entre janvier et mars.

Marquage électronique des machines

Signée le 14 décembre sur le site de la future gare de Noisy-Champs entre la préfecture de Police de Paris et la SGP, une convention sur la sécurité des chantiers du Grand Paris Express prévoit différentes mesures de prévention.

Des référents et des correspondants sûreté conseilleront et participeront à des actions de formation ou de sensibilisation auprès des entreprises et de la SGP sur les caractéristiques du secteur d’implantation des chantiers.

Les responsables de chantiers dresseront un état des lieux de la situation de leur aire de travaux et des risques liés à sa sécurité. Cette fiche « navette » sera transmise à la Préfecture de police et à son correspondant local, lesquels prodigueront des recommandations en fonction de leur connaissance du terrain.

Par ailleurs les chantiers seront surveillés par les patrouilles de police. Et la SGP incitera les entreprises à poser des marquages électroniques sur les matériels les plus coûteux pour en faciliter la recherche en cas de vol.

« Nous allons pouvoir mieux garantir la sécurité des chantiers du Grand Paris Express. Cela passera par une coordination renforcée, des moyens et un maillage au plus près du terrain, ainsi qu’une régulière de notre dispositif », a commenté Michel Delpuech, préfet de Police

« Au regard des enjeux considérables que représente le projet du Grand Paris Express, il est indispensable de pouvoir anticiper au maximum les vols et actes de délinquance qui pourraient survenir sur nos chantiers. Ce partenariat avec la Préfecture de Police de Paris va permettre aux entreprises intervenant sur nos chantiers de travailler sereinement et efficacement, dans un souci constant de respect des délais et d’optimisation des coûts », a fait écho Philippe Yvin, président du directoire de la SGP.

J.D