Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Infrastructures – Métropole du Grand Paris : 420 candidatures pour 59 sites à aménager

Infrastructures – Métropole du Grand Paris : 420 candidatures pour 59 sites à aménager

24 janvier 2017
<span>Infrastructures</span> – Métropole du Grand Paris : 420 candidatures pour 59 sites à aménager

Lancé en octobre dernier par la Métropole du Grand Paris, l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris » a suscité les candidatures de 420 groupements d’entreprises, soit plus de sept en moyenne pour chacun des 59 sites concernés. Trois pools d’aménageurs seront sélectionnés sur ces différents sites le premier mars, les lauréats désignés à partir de septembre.

Deux cent trente hectares devront être aménagés par ces groupements formés d’aménageurs, d’architectes ou d’investisseurs sur ce que la Métropole du Grand Paris présente comme la plus grande opération d’urbanisme et d’architecture en Europe. La moitié du foncier est situé dans les nouveaux quartiers qui pousseront autour des gares en construction sur les nouvelles lignes de transport en commun, dont les vingt et une qui jalonneront les 200 kilomètres de métro automatique du Grand Paris Express.

Pour les entreprises de BTP métropolitaines, ces opérations d’aménagement généreront plusieurs centaines de millions de travaux. Inspiré de l’appel à projets de la ville de Paris (« Réinventer Paris »), le concours « Inventons la Métropole du Grand Paris » a été lancé le 18 février 2016. Soixante-quinze communes et 112 projets avaient alors répondu à l’appel pour un total de 500 hectares à aménager et soixante et un sites retenus sur environ 230 hectares.

Sélections finales en septembre

Les groupements avaient jusqu’au 13 janvier pour se porter candidats à des projets très diversifiés (logements, parkings, commerces, bureaux, loisirs…) et présenter leurs propositions. Ils devront les financer les opérations pour lesquelles ils seront retenus, mais ils pourront solliciter une contribution financière de la Caisse des Dépôts, dotée de 200 millions.

Dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, le Commissariat général à l’investissement mobilisera 100 millions pour prendre des participations dans des opérations innovantes et emblématique de la coopération entre collectivités publiques et acteurs privés. La Caisse des dépôts mobilisera 100 autres millions pour des projets choisis en fonction de leur valeur économique, sociale et environnementale.

L’appel à projets a suscité les candidatures de 420 groupements d’entreprises, soit plus de sept en moyenne pour chacun des 59 sites concernés. « Un succès considérable », s’est réjouit Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris. Trois groupements seront sélectionnés sur ces différents projets d’aménagement le premier mars. Ils devront proposer une offre complète d’ici à la fin juillet. Les lauréats seront désignés à partir de septembre.

J.D