Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Hydroliennes – Le projet de ferme fluviale de la CNR retenu par l’Ademe

Hydroliennes – Le projet de ferme fluviale de la CNR retenu par l’Ademe

14 février 2017
<span>Hydroliennes</span> – Le projet de ferme fluviale de la CNR retenu par l’Ademe

Le projet de ferme pilote d’hydroliennes fluviales porté par la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) en partenariat avec la société grenobloise Hydroquest et CMN (Constructions Mécaniques de Normandie) vient d’être retenu par l’Ademe dans le cadre du Programme « Démonstrateurs pour la transition écologique et énergétique » des Investissements d’avenir et de l’appel à projets que l’agence de l’Environnement avait lancé en août 2015.

Ce projet prévoit l’immersion de 39 hydroliennes fluviales (Hydroquest River) dans le Rhône à l’aval de Génissiat, dans l’Ain). Avec 2 MW de puissance installée, la ferme produirait 6 700 MWh en moyenne par an, soit la consommation annuelle d’environ 2 700 habitants. Les hydroliennes seront installées par groupe de trois, tous les 150 mètres environ, sur un linéaire de 2 kilomètres.

« Ce projet de ferme d’hydroliennes fluviales constitue une première mondiale par sa dimension et sa complexité. Il permettra de valider la viabilité technico économique de cette récente et innovante technologie de production d’énergie renouvelable», explique Ahmed Khaladi, chef de projet chez CNR. Hydroquest se charge de concevoir et de développer les hydroliennes fluviales. CMN, son partenaire industriel, les fabriquera. CNR assurera l’ingénierie hydroélectrique de la ferme, son exploitation et sa maintenance. La mise en service est prévue pour 2018.

J.D

Crédit photo : CNR