Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - BTP – Rebond des ventes de matériels en 2016

BTP – Rebond des ventes de matériels en 2016

26 janvier 2017
<span>BTP</span> – Rebond des ventes de matériels en 2016

Comme attendu, les ventes de matériels pour les travaux publics et le bâtiment ont renoué avec la croissance en 2016. Une tendance haussière qui bénéficie à quasiment toutes les familles de produits. Détails.

+27%. Cette croissance d’ensemble traduit le regain d’activité et les achats par anticipation rendus particulièrement attractifs avec l’incitation fiscale contenue dans la loi Macron. Les gammes compactes (+35%) en sont les premières bénéficiaires, avec une hausse de 37% des ventes de mini-pelles. Les pelles sur chenilles de plus de 6 t suivent la conjoncture (+ 27%), les pelles sur pneus surperformant (+48%), traduisant la montée en puissance des travaux urbains. Illustration avec les pelles sur pneus de moins de 11 t qui « explosent » : +74%.

Cela explique aussi l’évolution des ventes des pelles sur chenilles de moins de 12 t (+37%), soit presque dans les même proportion que les chargeuses sur pneus de moins de 5 600 kg de charge de basculement (+34% ), significativement plus que les chargeurs compacts progressent (19%).

Les gammes lourdes tirent leur épingle du jeu, avec une croissance d’ensemble de 20%, qui profite aux pelles sur pneus de plus de 11t (+32%, soit autant que les tombereaux), aux chargeuses sur pneus (+22%) et aux pelles sur chenilles de plus de 12 t (+18%).

Quant aux matériels routiers, les effets de relance du plan autoroutier expliquent, en partie, la hausse de 21% en volume. Cette dernière profite aux compacteurs (+36%),

Chargeuses pelleteuses dans le rouge

L’année 2016 a permis d’effacer la baisse de 17% des ventes sur le marché français et de constater que le redressement profitait à tous les matériels à l’exception notable des chargeuses-pelleteuses. Année après année, le concept recul au profit des pelles Midi. Conséquence, l’année dernière les ventes se sont encore contractée de 3% à moins de 600 unités. Sans surprise, les ventes de tracteurs sur chenilles accusent un recul de 5% à 217 unités.

J-N.O

Photo : les travaux urbains influent sur les ventes de matériels en France