Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - BTP – Eiffage au premier semestre

BTP – Eiffage au premier semestre

14 septembre 2016
<span>BTP</span> – Eiffage au premier semestre

Au premier semestre, Eiffage annonce un chiffre d’affaires consolidé en baisse de 1,6 % à 6,5 milliards d’euros avec un résultat opérationnel courant en progression de 13,6 % à 677 millions et un résultat net part de groupe en augmentation de 68 % à 133 millions. Dans les travaux, l’activité s’est repliée de 3,1 % à 5,28 milliards. La croissance enregistrée à l’international (+4,6 %) a compensé en partie le recul du chiffre d’affaires national (-5,2 %). Dans la branche « Infrastructures », le C.A a cédé 3,8 % à 1,93 milliards. En hausse à l’étranger (+7,6 %), il s’est contracté de 7,8 % dans l’hexagone. Cette contraction a été plus sensible dans le métal et le génie civil, en raison d’une moindre activité sur la LGV Bretagne/Pays-de-Loire, la construction routière étant en voie de stabilisation. Dans l’énergie, l’activité a chuté de 9,5 % à 1,62 milliards, essentiellement en France (-10,7 %). « Retraité du chantier exceptionnel de la centrale solaire de Cestas réalisé en 2015, le chiffre d’affaires est en croissance de 1,1 % », précise le groupe sur ce point. Avec un carnet de commandes en hausse de 1,6 % à 12,1 milliards sur un an au 1er juillet (12,8 mois d’activité), mais aussi les nouveaux contrats entrés en portefeuillle (Ariane 6 à Kourou, Tunnel d’Eole sur le Grand Paris…), il confirme ses perspectives de progression des résultats sur l’année.

J.D