Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Infrastructures – L’Arafer donne son feu vert à la concession de l’A45 (Lyon/Saint-Etienne)

Infrastructures – L’Arafer donne son feu vert à la concession de l’A45 (Lyon/Saint-Etienne)

26 octobre 2016
<span>Infrastructures</span> – L’Arafer donne son feu vert à la concession de l’A45 (Lyon/Saint-Etienne)

Saisie en juillet dernier, l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) a rendu un avis favorable sur le projet de contrat de concession de l’autoroute A45 entre Lyon et Saint-Etienne (47 km). Parallèle à l’A47 gratuite, cette liaison a été déclarée d’utilité publique en 2008. Retenu par l’Etat à l’issue d’une procédure de mise en concurrence, le concessionnaire pressenti est un groupement piloté par Vinci.  « Au vu de l’analyse des recettes et des coûts prévisionnels, indique un communiqué, l’Arafer considère que le taux de rentabilité interne du projet, ainsi que la rémunération prévisionnelle de l’actionnaire, traduisent un équilibre raisonnable, compte tenu, d’une part, des risques identifiés, le plus important étant lié à la concurrence d’un itinéraire alternatif gratuit, et, d’autre part, de l’encadrement apporté par les clauses prévues dans le projet de cahier des charges. » Pour l’avenir, le régulateur suggère différentes pistes d’amélioration à l’Etat. Il l’invite notamment à « approfondir la réflexion sur l’évolution de la clause de partage des résultats de la concession, pour ne pas seulement encadrer l’éventuel chiffre d’affaires supplémentaire mais aussi pour intégrer les éventuels effets favorables, pour le concessionnaire, de moindres coûts de construction ou d’exploitation que ceux prévus initialement ».

J.D