Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Réseaux – les canalisateurs du Sud-Est inquiets

Réseaux – les canalisateurs du Sud-Est inquiets

24 décembre 2015
<span>Réseaux</span> – les canalisateurs du Sud-Est inquiets

Pour les entreprises de pose de canalisations d’adduction d’eau et d’assainissement du Rhône-Alpes et de Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui avaient vu baisser leur chiffre d’affaires de 7% à 1,63 milliards d’euros en 2014, 2015 n’aura pas été plus favorable. « En Rhône-Alpes, avec un chiffre d’affaires de 49,9 millions d’euros au troisième trimestre 2015 contre 64,2 millions au troisième trimestre 2014, l’activité des entreprises de canalisations de Rhône-Alpes est en recul de 22%. Même si l’analyse par secteur d’activité montre que le marché des canalisations de gaz semble mieux se porter, la situation est catastrophique  pour les canalisations d’eau ! », a alerté Raymond Midali, président des canalisateurs du Sud-Est, à l’occasion d’une réunion annuelle à Chambéry avec les maîtres d’œuvre et les maîtres d’ouvrage. « Les bureaux d’études qui travaillent en amont des projets subissent également de plein fouet cette chute d’activité. C’est du jamais vu ! », lui ont fait écho précisent Jean-François Bachelery, représentant Rhône-Alpes de Cinov Infra et Paul Galonnier, délégué régional de Syntec Ingénierie. Après avoir rappelé qu’un litre d’eau sur cinq est gaspillé faute d’entretien des réseaux et qu’au rythme actuel de leur renouvellement (0,6% par an) il faudrait 170 ans pour les remplacer, les professionnels ont insisté sur la nécessité d’investir plus largement, en profitant des taux de financement de la Caisse des dépôts et des banques.

J.D