Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Intermat 2018 - Travaux publics – Intermat Innovation Awards : les lauréats 2018

Travaux publics – Intermat Innovation Awards : les lauréats 2018

23 janvier 2018
<span>Travaux publics</span> – Intermat Innovation Awards : les lauréats 2018

A l’occasion du pré-salon qui a réuni jeudi et vendredi derniers près de quatre-vingt dix exposants à la Maison de la Mutualité à Paris, les lauréats du concours de l’innovation Intermat 2018 ont été dévoilés. Révélations.

Le concours, placé sous la présidence de la FNTP, est destiné à récompenser les matériels, techniques et procédés contribuant au progrès du secteur. L’offre du salon ayant été redéfinie autour de quatre secteurs d’activités pour gagner en cohérence et en pertinence, le palmarès reprend cette même architecture soit :

Catégorie Terrassement et Démolition

Matériel et Equipement : Volvo CE EX2, prototype de mini-pelle 100% électrique donc sans émissions et sans bruit, tout en affichant une plus grande efficacité.

Composants et Accessoires : DMIC, Ubiwan Smart, solution de gestion connectée et autonome pour les matériels et les équipements de chantier.

Catégorie Routes/Traitement des matériaux/ Géotechnique

Fayat TRX, la première usine d’enrobés mobile continue permettant de recycler jusqu’à 100% d’agrégats d’enrobés. Cette première mondiale, issue d’une collaboration entre Marini Ermont (groupe Fayat) et Eurovia, est développée autour d’un poste hyper mobile pouvant recycler 100% d’agrégats d’enrobés sur des places de production et de températures étendues. Le brevet réside sur le séchage des agrégats d’enrobés à basse température, afin de remobiliser et préserver le liant des agrégats d’enrobés. Des temps de malaxage plus longs associés à un système de chauffe unique permettent de garantir des enrobés recyclés dont l’ancien liant est complètement remobilisé.

RB3D Exosquelette, développé pour tirer les enrobés à la main sans effort car spécialement dessiné pour éviter tout trouble musculo-squelettiques,

Catégorie Levage/Manutention/Transport

Hinowa Spa, nacelle élévatrice LightLift 33.17 Performance IIIS, permettant d’accéder en toute sécurité à des hauteurs de travail supérieures à 32 m avec 230 kg de capacité de charge dans le panier tout en respectant un faible encombrement.

Manitou Group, pour le système de stabilisation qui équipe les MRT 2470 et MRT 3050. Ce système intégré au stabilisateur, informe sur les conditions de sol et adapte en conséquence les conditions de stabilisation de la machine.

Catégorie Bâtiment/Béton

Alphi Maxi UpDown, système de manutention pour les éléments Maxi Dalle de Alphi.

360Smart Connect, ou béton connecté, solution consistant à intégrer des puces RFID dans le béton et ainsi optimiser les chantiers d’application.

Mentions spéciales

Le jury a également souhaité distinguer cinq exposants pour leur capacité à inventer des solutions inédite dans cinq domaines en particulier.

Transition Numérique, EFA France, système à commande vocale pouvant équiper des matériels comme des équipements de chantier,

Transition Energétique, Mecalac 12 e, déclinaison 100% «électrique » de la pelle urbaine du constructeur d’Annecy. Le recours à une technologie des batteries spécifiques permet d’assurer un cycle complet de travail sans aucune incidence sur l’efficacité opérationnelle de la machine, cela en dépit d’une surcharge de plis de 1,2 t. Une réponse aux contraintes de plus en plus strictes qui s’exerce sur les motorisations thermiques en milieu urbains, le terrain  de jeu de l’industriel savoyard.

(c) Alexandra Pauli

Prix World Of Concrete Europe, Sika pour son béton imprimé 3D

Prix « Start-up », Matos, pour sa plateforme de dématérialisation de location de matériels de chantier de travaux publics avec opérateur.

Prix Sécurité, SIMA pour son dispositif de scie à bois sécurisé. Le choix peut être le plus étonnant du jury au regard du dispositif et de son positionnement sur le marché.

J-N.O