Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Entreprise, Matériels - Elévation de personne – Dingli s’invite au capital de Teupen

Elévation de personne – Dingli s’invite au capital de Teupen

2 septembre 2020
<span> Elévation de personne <span/> – Dingli s’invite au capital de Teupen

Le fabricant chinois, qui annonce avoir acquis 24% du capital de Teupen, continue de tisser sa toile dans le monde entier. Décryptage.

Après l’Américain MEC, dont il détient 25% depuis 2016 et l’Italien Magni, dont il contrôle 20% du capital depuis 2017, c’est au tour de l’Allemand Teupen d’entrer dans le giron de Dingli.
L’opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’industriel de en Europe. Déjà présent dans le capital du spécialiste italien des matériels de manutention de personne Magni, Dingli a fait du « vieux continent », l’une de ses priorités de croissance. A cette fin, il entend jouer un rôle important dans le développement de nouveaux produits dans toute la gamme de produits d’accès, y compris les grands nacelles de Teupen. Le partage de technologie avec le fabricant allemant doit déboucher sur la conception d’une série de nacelles automotrices avec de grandes capacités de charge et de grandes hauteurs de travail (soit de 36 m à 50 m). Il est également prévu que les deux partenaires coopéreront dans le développement d’une série complète d’équipements électriques, y compris des nacelles à flèche articulée, des nacelles à ciseaux .
Pour l’un des plus grands fabricants d’équipements d’accès au monde, cette opération doit permettre d’accélérer son développement en dehors de son marché domestique.
En entrant dans le capital de Teupen, Dingli prend pied sur le marché européen. Il s’en rapproche physiquement, avec une base industrielle qui lui permet d’améliorer également sa compétitivité auprès des sociétés de location en Europe. La création d’un nouveau centre européen de recherche et développement en Allemagne), au sein du siège de Teupen, confirme les ambitions que Dingli fonde sur ce nouveau marché. Elle confirme également que l’industriel chinois inscrit sa démarche dans la durée.

J-N.O

Photo : Dingli entend faire de Teupen Machninenbau sa base industrielle en Europe.