Suivez-nous :         application      kit média      
Accueil - Édito - Adresser la proximité

Adresser la proximité

6 avril 2017
Adresser la proximité

Déconsolidation financière, « variabilisation » d’un coût, externalisation du risque, gestion du cycle de la trésorerie face à la volatilité du marché sont autant de motivations qui orientent les stratégies des directeurs de Matériel au sein des entreprises de TP.

Après avoir eu à gérer l’adaptation de leur parc au niveau de l’activité, ils abordent, à priori, un nouveau cycle de croissance. Ils le font avec des contraintes fortes en termes de retour sur investissement et gestion des actifs tout en bénéficiant à présent de nouveaux outils de gestion et d’exploitation permettant d’optimiser chaque euro dépensé. L’offre de monitoring de la production, aujourd’hui dans le cadre d’une industrie extractive (carrière), demain dans le cadre d’un chantier d’infrastructures va transformer les flottes de matériels définies « sur mesure », en concertation avec le client.

Tous les acteurs de la filière Matériel doivent s’adapter à cette évolution profonde du secteur. Dans cette perspective, la finalité des directeurs de Matériel reste inchangée : permettre à l’exploitant, sur le chantier, de gagner en productivité donc en rentabilité, en se concentrant sur son cœur de métier.

LLD classique longue durée full service, externalisation de flotte ou location d’un moyen de production, location courte durée, location horaire d’un bien de production sont autant de solutions proposées aux exploitants qui ne souhaitent pas investir dans l’achat de matériels.

L’offre de monitoring de la production, aujourd’hui dans le cadre d’une industrie extractive (carrière), demain dans le cadre d’un chantier d’infrastructures va transformer les flottes de matériels définies « sur mesure », en concertation avec le client. La finalité reste inchangée : permettre à l’exploitant de gagner en productivité donc en rentabilité, en se concentrant sur son cœur de métier.

Comprendre le besoin, analyser le moyen, en évaluer le coût implique de disposer d’une expertise dans le domaine du conseil et de la préconisation, dans le domaine technologique, y compris dans le développement d’offres packagée et personnalisées, dans le domaine technique, au travers de l’élaboration de la solution machine/accessoires la plus efficiente par rapport à une application donnée, la mission du concessionnaire évolue fondamentalement et implique de monter en gamme dans l’expertise comme dans la capacité à déployer un support technique efficace.

J-N.O